Êtes-vous un indigo ? 11 caractéristiques des enfants indigo

de | 11 mai 2014

Êtes-vous un indigo ? 11 caractéristiques des enfants indigo

Étes-vous un indigo ? « Enfants indigo » est une expression désignant des enfants nés à partir de la fin du xxe siècle qui possèdent des aptitudes psychologiques et spirituelles particulières, voire des pouvoirs paranormaux et destinés à l’instauration d’une ère nouvelle.Il s’agit d’une liste élaborée par un thérapeute par le jeu Jan Yordy, ancien instituteur au primaire et conseiller pour enfants qui travaille avec les parents et les enfants depuis 25 ans.

Voici 11 caractéristiques pour savoir si votre enfant est un enfant indigo :

1. Ils veulent à tout prix penser par eux-mêmes et préfèrent n’en faire qu’à leur tête plutôt que d’écouter leurs parents ou l’autorité en général.

2. Ils ont une sagesse et un niveau d’attention supérieurs à la moyenne.

3. L’éducation parentale traditionnelle et la discipline ne semblent pas efficaces avec ces enfants. Si vous essayez de brutaliser une situation, il y aura sûrement un rapport de force, c’est typique. 4. Pour brouiller l’énergie négative (que ce soit pour les hommes ou les machines) les indigos vibrent à une fréquence beaucoup plus élevée.

5. Sur le plan émotionnel, ils peuvent avoir différentes réactions comme des angoisses, faire des dépressions ou être en colère s’ils ne sont pas équilibrés au niveau de l’énergie.

enfants indigo

enfants indigo

6. Ce sont des penseurs créatifs du cerveau droit, ils peuvent donc avoir du mal à apprendre dans un système scolaire traditionnel qui est adapté au fonctionnement du cerveau gauche.

7. Le TDA (trouble du déficit de l’attention) et le TDAH (trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité) sont souvent diagnostiqués chez les enfants indigos car ils sont impulsifs (leur cerveau peut traiter les informations plus rapidement) et ils ont besoin de mouvement pour rester concentrés.  8. Les Indigos sont très intuitifs, ils peuvent entendre ou connaître des choses qui semblent inexplicables.

9. Comme les Indigos sont très sensibles, ils ont plus de problèmes avec la nourriture et sont plus sensibles aux problèmes environnementaux.

10. Lorsqu’on ne satisfait pas leurs besoins, ces enfants paraissent égocentriques et exigeants, mais ce n’est pas leur vraie nature.  11. Ces enfants ont des dons et un potentiel incroyable, mais ils peuvent se renfermer sur eux mêmes s’ils ne sont pas correctement épanouis et acceptés.

Voici un enfant Indigo qui ne veut pas manger d’animaux:

Après enfants indigo 

Sandra Véringa

69 réflexions au sujet de « Êtes-vous un indigo ? 11 caractéristiques des enfants indigo »

  1. Mélanie

    Je suis une de ces enfants indigo…
    Et si un jour vous lisez ces explications, vous serez peut-être tenté d’envier ces enfants indigo…
    Mais sachez que leurs chemin est bien plus difficile selon mon expérience.
    Mélanie

    Merci à vous pour la diffusion de ces informations.

    Répondre
    1. Neo

      Je suis aussi l’un d’eux.. et je vous rejoins sur un point non négligeable, manifestement le destin semble avoir fait de la souffrance mon chemin de vie.

      Bien à vous.

      Répondre
      1. regis pascal ELO

        je pleure en vous lisant ….je suis en train de régler tout ça avec moi=même depuis tant d’années sans trouver de réponses satisfaisantes , que je suis enfin rassuré sur une définition qui m’identifie …
        j’ai aussi partagé le lot de souffrances que vous avez traversé …J’ai plus de 50 ans d’experience sur cette planète , et des reproches m’accusent, ( famille, institutions, système en place) depuis que j’ai fais mes choix de vie et surtout aprés avoir été contraint trop longtemps de survivre dans une vie qui n’était pas la mienne…. Je ne me sabote plus inconsciemment ,depuis que je sais par la méditation , me recentrer sur mon vrai self et assume ma réalité et ma différence …Nous devons continuer de rester fidèle à ce que nous sommes quoiqu’il arrive , la corruption n’est jamais plus forte que quand on doute de soi et c’est la double peine ! on ne peut jamais plaire à tout le monde , ce qui est déjà une bizarerie liée à nos diversités et spécificités individuelles, mais le pire c’est de ne même plus se plaire à soi-même et de se culpabiliser ….je me suis battu , j’ai survécu et je sais maintenant que Nous avons une mission d’amour et d’exemple de partage . L’éveil à LA CONSCIENCE mondiale est en marche ….Je suis reconnaissant des épreuves passées et je remercie l’opposition de l’adversaire qui m’a poussé aux tréfonds de ma pureté et de mon authenticité ….jésus, bouddha, et tant d’ autres ont déjà influencé leur période humaine ….à notre tour d’assumer ce pourquoi nous sommes là … être reconnaissant d’être qui nous devons être , en vérité …L’univers nous appelle . La lumière n’est visible que dans l’obscurité . Notre ‘univers’ nous est encore caché à 95% …. AU travail !!

        Répondre
        1. Joana

          Bien que j’ai encore des doutes sur cette définitions d’enfants Indigo, ce commentaire est magnifquement communicatif, alors.

          Merci, merci, merci.

          Répondre
    2. Juniper

      le pb de cette description c’est qu’elle est encore trop vague et on pourrait se croire « indigo » alors qu’on ne l’est pas … comment savoir si on vibre à une fréquence + élevée? sait-on à quelle fréquence on est sensé vibrer? qui fournit ces infos sur les indigos?

      je connais un autre site où il y a pas 11 mais 18 caractéristiques …

      bref, j’en suis pour ma part et … c’est marrant j’allais écrire impulsivement quelque chose qui n’est pas vraie … j’allais écrire : si j’avais le choix je choisirais d’être « normal » je le ferais … mais non, si j’avais le choix, je choisirais d’être indigo … même en connaissant la souffrance et la tristesse que ça engendre, je préfère être spécial et voir clair

      Répondre
      1. marsane

        « j’allais écrire » et bien vous avez écrit c’est une réalité. L’envie d’être « spécial »… En étant simplement « nous » chose rendu difficile par l’environnement social serait déjà très « spécial ». Si on est « indigo » on l’ignore et sa ne change rien…si on pense l’être c’est qu’on souhaite « l’être » ou le devenir…le monde est ce qu’on en pense, nos pensées construisent notre monde.

        Répondre
    3. Leevya.R

      Merci je ne peux pas toujours m’exprimé pour me protéger mais c’est si bien dit alors je te dis Merci

      Répondre
    4. Marie-Lune

      Bonjour,
      Je n apelle Marie-Lune et j ai 15 ans. Depuis ma tendre enfance j ai toujours su que le seigneur existait, peu importe son nom, j ai toujours ete une enfant sage et j ai toujours ete plus mature que mon age, l une des raisons pour laquel je me trouve rarement des amies… (j ai encore de la difficulter marlgrer la difference d age) j adore dessiner, j adore penser qu il y a plusieurs Etre qui me protege et meme certain dont je ne connais meme pas l origine. Ma mere me dit toujours que je pose des question insenser (ce qui est totalement vraie, mais bizzarement, souvent je crois connaitre la raiponse sans savoir pourquoi) j ai touhours ete attirer par le paranormale (esprit, voyance, ange, chaman) j ai certain dons… je peux enlever le mal, stopper les hemoragie, je ressens des pressentiments et souvent je sais quand une personne est mauvaise et je ces intention, mais je ne fais pas de telepathie. Il y a environs 1 an, une personne qui voit les aura m a dit que j etais une enfant indigo, mais je commence a douter que j en sois une, parce que, j ai vecu une tres grosse peine d amour et, depuis ce temps tout a basculer. Ca fait 9 mois qu il m a laisser, j ai eu le temps de vivre mon deuil, mais ça fait environs 4 semaines que je pleurs pour rien, je pers ma joie de vivre et, comme je l ai expliquer a un proche ressamment, j ai l impression de n etre rien, une coquille vide. Le sour je prie, puis je pleurs, parve que je me sens seule. Certaine personne pourraient dire que je fais une depression, mais je ne vois pas pourquoi! Je refuse de me dire que c est ça. Il y a 4 mois peut etre, j ai ecrit a la personne qui voit les auras que je me sentait debalancé.
      Svp quelqu un dite moi qui je suis, que je ne pleure pas pour rien. Suis-je reelement une indigo? J ai plusieurs caracteristique que vous nommé, mais j ai l impression de m induire dans une explication facile…. je suis perdu, personne ne me comprend… j ai des reves irrealisables comme aider le monde qui ont des dons et qu ils ne se sentent plus seule. Bref je ne sais plus qui je suis… je ne dais pas quel est ma mission, qu est ce qu’Il veut de moi? Je me sens faible, epuiser, mauvaise, vide..
      PS-Je n ai pas de TDAH ni d autre chose comme ça, je suis tres bonne a l ecole et j ecoute les professeurs, mais je suis souvents dans la lune et oui je suis tres independante, j adore le chevale et la papillons justement pour leur liberté.
      Donnez moi une reponse je vous en prit, confirmé moi mes doutes et ma peine, pourquoi l ai-je? SVP merci.

      Répondre
      1. Gino

        Pour moi c’est clair que tu es un enfant indigo, et probablement un enfant cristal. Étant adulte indigo, je vois très clairement les enfants indigos dans ma famille ou ailleur. Ça me saute au yeux.

        Répondre
        1. dujardin

          Mr Gino comment vous rendez vous compte que vous êtes face à un enfant indigo , j’ai vaguement entendu ce nom mais je me reconnais assez bien ds ce qu’à écrit Marie-Lune (est ce un pseudo?) quels sont entre guillemets les choses a savoir pour comprendre si nous le sommes ? mon prenom est violetta Dujardin merci 54ans

          Répondre
      2. tim

        Bonjour,
        Je te souhaite de trouver en toi ou dans ton entourage les ressources pour surmonter ce moment douloureux. J’ai moi-même eu de grandes difficultés à ton âge lié à une très grande sensibilité. Ça a failli m’être fatal à plusieurs reprises mais on a veillé sur moi, je sais aujourd’hui en être reconnaissant. Avec le temps tu trouveras certainement des raisons d’aller de l’avant et de te réaliser pleinement malgré le poids de ce monde étrange, en tout cas je l’espère de tout mon cœur. Je ne te connais pas et ne te connaitrai peut-être jamais mais je veux croire qu’il y a une place ici bas pour que des gens comme toi, comme nous, comme beaucoup d’autres… soient en paix, heureux ou s’efforcent d’y parvenir ou encore d’aider d’autres à y parvenir. Quant à savoir si je suis ou non un indigo, peu importe selon moi… Je ne me sens plus ni seul ni bizarre, en tout cas ça n’a plus d’importance, j’ai toujours su au fond de moi qu’en continuant de vivre malgré les aléas de la vie, en restant fidèle à moi-même quel qu’en soit le prix, j’aurai quelque chose à apporter un jour à quelqu’un, peut-être est ce à toi ou à mes enfants si j’en ai un jour, ou même un SDF ou un ami proche. Ça peut être n’importe qui, c’est peut-être ma mission ou peut-être que je n’en ai pas. Au fond de moi quelque chose m’enveloppe quand j’écoute mon cœur et j’ai décidé de faire honneur à cette force jusqu’à ma mort.

        Répondre
      3. tivie

        Chere enfant, oui tu l es et vois tu ta peine je le recent aussi…..
        nous sommes brancher sur la planete qui a mal et les gens qui souffrent
        presentement partout ds le monde.
        Jamais il n y a eu autant de meurtres et de violences que maintenant
        des genocides sous silence mais que nous recentons jusqu a nos trippes…
        Je n ai pas de celllulaire ni television car je vois se que d autres ne vois pas
        j entend se que personnes n entend et je recent les gens et leurs stresses.
        Mes capacités paranormals sont de plus en plus fortes et je suis de plus en plus sensible a tout
        et bien sur delaisser par tous, ma famille, mes enfants et tres peu entouré
        car personnes ne me comprend et si je donne une prediction sur le coup je suis folle
        ensuite apres avoir eu raison, ils ont peur de moi, je ne me suis jamais senti chez moi ici sur terre
        et je ne suis comme personnes d autres, sa on me le dis mdrrr
        Tu es se que tu es et personnes ne pourra changer ca meme pas toi, j ai pris drogue et boissons pr oublier
        pour m oublier et etre comme eux pffffff j ai fait mal et je me suis fais mal
        aujourd hui je m aime comme ca et si je ne peut pas etre grand mere ou mere ou soeur tel que je suis et bien tant pis
        DIEU m aime et m exauce je ne manque jamais de rien et je ne me sent pas seule….. je danse je chante je souri aux gens et meme je leurs donne des calins quelques fois apres une petite conversation avec eux et tu sais koi ma belle??
        Ils en veulent et me dise meme merci et repartent avec le sourire qu ils redonneront a un autre personne et c mon but
        je leurs donne pour qu ils donnent, le changement est en nous, donner en coute rien, alors va et soi fiere
        d etre se que tu es ma belle <3

        Répondre
        1. MICHEL

          bonjour je pense en etre egalement. voyez vous les guerres avant les diffusions a la tv? le 11 novembre les tours? j ai vu cela la veille dans un cauchemar, je n y croyais pas. en avril 2015 j ai vu paris et ses tires de septembre , j y croyais pas. C est normal de voir ca et de ne rien pouvoir faire? a quoi ca sert alors si rien ne peut changer?

          Répondre
      4. Nathalie Courcier

        Bonjour
        Je suis comme toi ,et j »ai 53 ans ,je sais de quoi tu parle et je te comprends ,je suis moi même 1 enfant Diamant et les mêmes symptômes que toi Marie Lune

        Répondre
      5. Lou

        Bonjour Marie lune. J’espère que tu vas mieux depuis que tu as posté ce message. Tu me fais beaucoup pensé à moi quand j’etai jeune…Et encore aujourd’hui 😉 Que tu sois catalogué comme indigo ou non n’a aucune importance, n’oublie jamais que tu es un être exceptionnel et unique. Et surtout surtout je te le dis par expérience car j’ai moi même commis cette erreur : n’essaie jamais de ressembler aux autres. Notre sensibilité nous pousse parfois à vouloir être aimé et donc à nous intégrer en modifiant notre personnalité car nous savons d’instinct ce que les autres ressentent ou attendent de nous. Mais il ne faut pas car c’est seulement le fait d’être toi même qui va aider les autres à changer. Saches que tu n’es pas seule ni ici bas ni dans l’au delà. Ais confiance et foie en toi et le destin te mènera à ta juste place. Les enfants indigo font surtout preuve d’une grande spiritualité, d’un amour et d’un respect pour la vie supérieur à la normal, d empathie et d’une sensibilité qui leur permet de vite cerner les gens et les situations mais la description ci dessus me semble un peu erronée car beaucoup denfants ayant des troubles psychologique peuvent sy retrouver. Mais ce nest pas ton cas car tu me sembles etre tres lucide et comme moi tu remet toujours tout en question 😉 donc au final je n ai quun seul conseil : soit toi meme, ecoute les signes que le destin tenvoie et fait toi confiance. Je te souhaite bonne route sur le chemin de la vie.

        Répondre
      6. corinne

        bonsoir petit bout ne sois plus triste , il te fallait savoir la douleur du manque d amour , pour comprendre l amour et oui tu es là pour amener de l amour cela sera difficile mais ne baisse pas les bras car c est en ouvrant l esprit que les ames se libèreront .

        Répondre
      7. lucie

        salut je pense que tu es plutot une enfant cristal si tu veux parler plus en detail ajoute moi sur facebook car j’aimerai partager avec toi . lucie lumière

        Répondre
      8. Anne

        chère Marie-Lune, tout d’abord quel joli prénom ! j’ignore si tu va accéder à mon humble analyse, j’ai 56 ans et j’ai voulu me suicidé tellement le chemin que nous devons réalisé est semé d’embuches, ne pas être compris par nos pairs et j’en passe ! la douleur engendrée par la rupture est normal et toutes ruptures nous met dans un état pas possible ( en ce qui me concerne c’est la rupture avec les animaux, j’ai une relation très privilégiée avec eux , je peux dire qu’en un seul regard le lien ce crée et de l’amour inconditionnel j’en donne et j’ en reçoit). nous avons énormément de ressources en nous mais à 15 ans (17 au moment où je t’écris)ce n’est pas évident d’aller les chercher, notre grand problème c’est je pense l’absence d’estime de soi je n’en ai jamais eue jusqu’il y a peut je ne savais pas ce que c’était, l’estime de soi se construit avec les autres qui sont censés être nos repères mais voilà lorsqu’on est différents on se trouve isolé et difficile de se remplir et de se construire dons chère « coquille vide » (lol) il faut trouver des astuces pour te remplir, cherche autour de toi des personnes qui peuvent t’entendre te comprendre être sur la même fréquence que toi, ils y en a certainement pas loin ,ne regarde pas à l’âge … beaucoup d’entre nous sont nés dans les années 60, 70 élargis ton horizon, rassure-toi tu n’est pas seule (quand la nuit arrive, les étoiles sont là et ça tu le sais), donne toi le temps de te découvrir, soi ok avec un jour à la fois, un de mes défaut c’est vite … donc je me pause et moi aussi un jour à la fois, nous pouvons découvrir très tard ce que nous avons à faire, ce n’est pas « glorieux » comme on pourrais le supposer mais nous sommes des milliers à travailler à ouvrir les consciences simplement autour de nous et c’est bien , moi j’écris des petits mots, j’aime ça et je pense que je me débrouille bien, tu aime les animaux ils peuvent t’apporter beaucoup, tu saura certainement ce que tu dois faire, pas de panique ma belle, comme je l’ai dit plus haut un jour à la fois, tu sais mon envie de mourrir à été motivée par une immense tristesse de ne pas être à ma place dans ce monde le résultat de mon passage à l’acte ça a été ce déclic nécessaire pour prendre conscience de qui je suis et je me fais aider pour combler cette absence d’estime de moi afin que les émotions puissent à nouveau passer, j’ai hâte de retrouver cette joie de vivre que j’avais avant, tu va y arrivé que tu soi indigo ou pas je te souhaite d’être en pleine conscience dans ce monde pas facile, n’oublie pas non plus notre corps est le reflet de notre âme un indicateur puissant prend en soin aussi !

        Répondre
    5. Gloria

      Née en 2000. Née début 21ème siècle mais.. Je suis 100% sûre que je suis un enfant indigo.
      Certes, depuis que j’avais 12 ans je m’intéresse aux spiritismes, à l’ésotérisme et à la métaphysique et psychique, personne ne comprends mes écrits aux épreuves (Ils disent que c’est soit Hors-sujet soit incompréhensible/aucun sens mais en réalité il y’en a) etc..(Tout ce que vous avez probablement vécus vous aussi)Mais les enfants indigos doivent être des guerriers.. Nous devrions souvent nous équilibrer car ces angoisses qu’on ressent, ces dépressions, ces sentiments et cette sensation d’être souvent perdu est difficile pour nous tous..
      J’ai peur. Depuis que mes parents m’ont rejetés pour qui je suis (Genre refusé ma différence et je ne sous-entend pas par ça qu’ils m’ont abandonnés bien sûr ! ), j’ai vraiment très peur pour la suite(D’ailleurs ils n’acceptent pas le fait que..Je n’aie aucune religion malgré que je suis d’accord avec toutes « les idéologies » ) Etc.. bref je ne raconterais pas ma vie. Mais hey! Nous sommes surement là parce qu’on la voulu avant de s’incarner.
      J’aimerai qu’un jour qu’on soit souder pour l’avenir de la terre..Nous sommes très sensibles mais c’est grâce à ça que nous pourrions le faire..

      Répondre
    6. PAHALIAH

      Tout à fais d’accord avec toi Mélanie, mais quand on a compris qui on est vraiment et surtout ce que l’on vaut, après bcp d’épreuves, rien ne nous fais plus vraiment peur !! Amitié…. PAHALIAH

      Répondre
  2. Sophie

    Bonjour, On m’a dit hier que mon garçon (Il a 14 ans) était un enfant Indigo, comme je n’avais aucun idée de ce que c’était, alors j’ai lu et je suis tombé sur ce site, il a certaines caractéristique mais pas tous, Oui il est en échec scolaire, oui il défi l’autorité, oui il a été diagnostiquer avec déficit d’attention (j’ai arrêté au milieu de l’année de le médicamenter), oui il est très angoissé. Il doit constamment dormir avec un ventilateur parce qu’il ne veut pas entendre les bruit environnant J’ai toujours cru que ces bruits environnant étais les bruits normale qu’il y a dans une maison, est ce que je me trompe? Vous qui avez vécu et vivez ca (vous semblez malheureux) comment je peux l’aider? Avec les études, l’autorité, son angoisse? Comment savoir si vraiment c’est un enfants indigo? Je pensais juste qu’il était paresseux à l’école, j’étais peut être dans l’erreur. Merci de m’éclairer… Une maman qui veux aider son fils à s’épanouir.

    Répondre
    1. Frau Von utopia

      Bonjour. Je ne sais pas si je fais parti de ses enfants indigos (même si je correspond en tout point) mais… Si je peut me permettre un conseil (je précise avoir 21 ans et avoir un parcours assez atypique ce qui fait que je me permet de conseiller), essayez de l’interesser à diverses choses touchant aux domaines artistiques. Ne le forcee pas (je sais que la société bien pensante veux qu’un gamin ayant des difficultés se doit d’être dans un cursus « spécialisé » et à tout prix scolarisé quitte à aller à l’encontre de son mal etre mais à mes yeux c’est une erreur… J’ai quitté l’école à l’âge de 13 ans et je considère qu’il s’agit du meilleur choix que j’ai fais dans ma vie. Un choix complexe certe, mais qui m’a appris tellement… Car j’ai eu l’envie de m’en sortir, d’apprendre, de continuer à créer…) je vous invite également à essayer de développer ses capacités extra-sensoriel. Un enfant indigo est doté de beaucoup de créativité ainsi que de magnifiques capacités variés d’un enfant à l’autre. Mais avant tout ça il faut comprendre d’où vient son mal être, etre à son écoute, ne pas remettre en cause son mal etre, ne pas le traiter de fou ou autre… Car son hypersensibilité est un atout mais une souffrance énorme également. Et si *comme moi* il porte une grande attention aux mots ainsi qu’à ce que peux dégager la personne au moment des mots, il s’en souviendra et ça le bouffera. Donc communication communication communication. (Soit dit en passant je vous félicite de l’avoir fait arrêter le traitement. J’ai eu le *bonheur* d’avoir suivi le parcours psy classique d’un enfant déscolarisé et la sensation d’avoir été un cobaye a qui on donnait toute sorte de cachets pour ceci pour cela est une horreur. Après 3 ans de tte sorte de cachets j’ai tout arrêté volontairement même si il faut que je les prenait très très très aléatoirement. Donc bravo car Son corps et son mental ne mérite sûrement pas ça. ) je vous laisse mon mail ici si vous souhaitez des renseignements : rakssia@yahoo.fr
      Au plaisir 🙂

      Répondre
    2. Juniper

      c’est délicat et j’aimerais beaucoup vous apporter LA réponse … je sais pas si c’est ici qu’il faut demander des réponses … honnêtement, pour moi l’enfant indigo, ça n’a rien de paranormal … pour ma part je n’entends pas de voix, je ne vois pas d’entités d’autres dimensions (parce que certains décrivent les enfants indigos comme des êtres douées de perceptions extrasensorielles) … quoi que j’ai déjà vu mon animal totem … mais c’est une autre histoire 🙂

      en tout cas, ce que je peux en dire, c’est que vous avez l’air d’être quelqu’un de bonne éducation, aimante, pas besoin d’être indigo pour ressentir tout cet amour maternel et votre inquiétude.

      pour ma part, scolairement, je faisais en sorte d’avoir la moyenne basta … je m’ennuyais, je me souviens que je passais souvent des journées à rêvasser au lieu d’écouter la maîtresse … je comprends toujours pas aujourd’hui comme j’ai pu faire les contrôles, les devoirs correctement … chez d’autres enfants, ça va hélas se traduire par un échec + prononcé … Einstein était un cancre … il a pas besoin qu’on le mette dans une case, indigo ou précoce ou surdoué, il faut diagnostiquer … comme je disais au début, je vois comment vous vous exprimez … non ce n’est pas de la paresse ou pas que de la paresse, moi j’étais paresseux, mais quand on comprend un exercice, c’est une fierté quand même, donc non, c’est pas de la paresse …

      l’échec scolaire ça traduit clairement un problème, c’est souvent un manque d’intérêt pour ce qu’on fait … je le comprends, c’est terriblement chiant alors faire un effort pour bien faire un truc chiant c’est compliqué … moi j’ai eu la chance de n’avoir eu à faire aucun effort (peut-être parce que je suis le cadet parmi 3 et que j’ai hérité d’une avance intellectuelle à leur contact? je sais pas) , sinon j’aurais surement eu + de mal
      il lui faut peut-être un autre collège… mais c’est comme ça depuis quand? ça peut coïncider avec certains événements? Je me souviens que la +part de mes camarades en échec au collège, c’est qu’ils comprenaient pas l’intérêt d’un théorème de pythagore, par exemple, pour la vie… on peut difficilement comprendre à ce moment que les maths c’est la vie, c’est la nature, c’est l’Univers, c’est un langage universelle …
      vous dites aussi qu’il a besoin d’un bruit environnent pour masquer les bruits périphériques … j’en avais pas besoin + jeune, depuis pas mal d’année, je fais pareil mais avec la tv, le moindre bruit extérieur perturbe mon endormissement…

      je sais pas quoi vous dire d’autres, en fait, il faut investiguer, le pb c’est pas d’être indigo ou non … représentez vous l’indigo juste comme un être humain + sensible que la moyenne … il ressent tout de façon exacerbés … par exemple, mes parents étaient souvent en conflit entre eux, avec mon frère… ils se sont séparés dans la douleur, beaucoup de violence, de scènes de folie choquantes … ça fait presque 25 ans, j’ai encore mal et ça me perturbe toujours de l’évoquer…

      votre fils a un problème, voilà la certitude, oubliez l’indigo, il y a un truc qui va pas … est-ce le foyer familiale est paisible, rassurant? a-t-il des complexes? est-il moqué à l’école? … il faut creuser mais ne l’accablez pas, il le fait pas exprès, je pense qu’il y a personne qui souhaite être en échec scolaire …

      Répondre
    3. Juniper

      je me suis relu et désolé si c’est assez décousu, il est tard …
      comme disait l’autre personne qui vous a répondu, les activités artistiques pourraient en effet l’intéresser … mais si je prends mon expérience personnelle, passer par un cursus classique pourrait avoir le même effet que l’école … j’ai arrêté le solfège très rapidement … ça fait 20 ans que je suis guitariste, j’ai appris à jouer un peu de piano aussi … mais en autodidacte … j’apprends mieux par moi-même … je dessine aussi depuis presque 30 ans … en autodidacte également… j’ai bientôt 36 ans
      ensuite, j’avais pas réagit au fait que nous semblons malheureux … je veux pas vous alarmer et je peux rien affirmer pour les autres personnes ayant ces caractéristiques, mais c’est le cas … parce que je suis comme marqué au fer par mon vécu … mais aussi parce que le monde ne tourne pas rond et qu’on se sent pas à notre place ici … je sais pas vraiment qui a « raison » … je pense que ce n’est pas un signe de bonne santé mentale d’être bien adapté à cette société malade … je pense que les gens adaptés à la société sont plutôt de l’avis contraire …
      j’ai l’impression que la douleur ne s’efface pas avec le temps, on apprend juste à vivre avec …

      Répondre
    4. Octobre

      Bonjour, Sophie.
      N’ hésitez pas à inscrire votre fils à la bibliothèque, essayer de l’ amener vers les arts et l’ ésotérisme . Si le dialogue et rompu n’ oubliez pas de lui répéter souvent que vous l’ aimez. Ne le forcez pas à faire ce qu’ il ne veux pas, marchandez avec lui ou essayez de l’ intéresser (genre une de console/jeux contre une heure biblio). Intéressez vous toujours à ce qu’ il vous dit, ne le rabaissez pas. Lâcher du lest. Ses choix peuvent vous sembler bizarre, il peut s’ intéresser à tout et rien en particulier. s’ il va dans une voie, laissez faire, ne lui mettez pas la pression. N’ attendez rien de lui, juste soutenez le, quoiqu’ il arrive il trouvera tout seul sa voie même si ça peut prendre beaucoup de temps.

      Bien à vous Sophie, prenez soin de vous.
      Les enfants Indigos peuvent s’ avérer extrêmement pénibles pour leurs parents, ET SURTOUT faîtes attention à tout le charlatanisme qu’ il y a autour des Indigos et de leur éducation. S’ il doit souffrir il souffrira, il peut avoir à passer par là pour comprendre certaines choses. Votre enfant à surtout besoin de votre amour, de votre soutient et de liberté. Pour le reste il fera tout seul.
      Octobre.

      Répondre
    5. Lys

      Bonjour Sophie.

      Regarde du côté du haut potentiel intellectuel. C’est moins poétique, moins spirituel, mais tu trouveras sans doutes beaucoup plus de parents et d’enfant dans votre cas! 😉

      Répondre
    6. lolâ locka

      Bonjour tout d’abord votre fils devrait chercher par lui même les réponses ….
      Vous ne devez pas lui interdire d’être comme ca , il est lui même et je sens sincèrement votre inquietude par apport au malheur de votre fils et sachez que les indigos ne sont pas tous malheureux , ils cg=herchent tout d’abord a accepter leurs différences ….
      Parlez de tout ca avec lui et dites lui de vous expliquer sa vision du monde , vous comprendrez alors son monde ….
      Je vis la même chose mais en toute sérénité et j’ai moi aussi 14 ans alors suivez mon conseil et a bientôt .
      Bonne vie à votre fils
      LOLA….

      Répondre
  3. ISABELLE

    Bonjour.
    Voici quelques semaines que j’ai appris que mon garcon de 10 ans est un enfant indigo. Cela m’est très difficile à comprendre. Pour lui, aussi c’est difficile, il est encore petit et ne comprend pas tout.
    Je ne sais pas comment faire pour l’aider à être mieux car cela est très dur pour lui avec les autres enfants de son âge. J’ai besoin d’aide.
    Merci d’avance de vos commentaires

    Répondre
  4. pel

    bonsoir,

    « zèbre » et indigo, voilà 2 caractéristiques que l’on m’attribue.
    enfant zèbre à Haut Potentiel Emotionnel (HPE), je me suis toujours sentie différente des autres. ma jeunesse peut se résumer à un sentiment de solitude, d’incompréhension (se sentir incompris des autres mais avoir une grande conscience du monde environnant). j’ai été et je suis souvent qualifiée de rebelle, de révoltée. on me voit comme une personne au fort caractère et qui ne supporte pas l’autorité.
    la réalité c’est que je ne supporte pas l’injustice. je ne comprends pas la méchanceté gratuite, le manque de respecte de toute forme de vie, le manque de considération des autres !
    et je n’ai pas besoin de m’entourer de ribambelle d’amis. j’ai compris la différence entre « solitude » et « besoin d’indépendance ». je n’ai que très peu d’amis mais ça me convient. je ne considère pas cela comme de la solitude. j’ai besoin de me retrouver seule souvent, pour réfléchir. je ne suis pas bavarde, ce qui ne facilite pas le contact avec les gens !
    mais les rares amis que j’ai, j’ai avec eux une relation profonde et sincère.

    aujourd’hui adulte, je ne suis pas en souffrance et c’est en cela que j’espère mon message rassurant pour les parents d’enfants indigo ! je sais qui je suis et je l’accepte. être différent n’est pas une tare ! il faut accepter sa différence mais aussi accepter que les autres le soient de nous !
    les maîtres mots : amour, tolérance, absence de jugement.
    je pense qu’il faut « élever » les enfants particuliers comme les autres ! avec de l’amour, de l’écoute et du dialogue.
    il n’est pas judicieux d’imposer des règles. il est préférable d’expliquer. en tous cas, en ce qui me concerne, c’est ce qui me convient. je respecte plus volontiers une règle si je comprends dans quel intérêt elle a été conçue. par contre, une règle sans fondement, il est évident que je vais m’y opposer violemment !

    mon conseil aux parents d’enfant indigo : les écouter, dialoguer, débattre et tenir compte de leur point de vue (tenir compte ne signifie pas leur donner raison tout le temps). ne pas imposer mais amener à l’acceptation. respecter leur avis, et même si cela les mets souvent dans des situations difficiles, ne pas les réprimander lorsqu’ils se révoltent contre des injustices, et ne pas leur demander de ne plus réagir. la pire des phrases à leur dire : « les gens sont ainsi, parfois mauvais, tu ne peux pas les changer » !!!! car c’est faux ! on peut toujours amener les gens vers l’amour et le respect !

    mon conseil aux adultes indigo qui sont en souffrance : accepter d’être qui vous êtes ! ne pas culpabiliser ni se sentir prétentieux de penser être différent ! ne plus chercher à être compris des autres. il faut accepter que les autres ne voient pas le monde sous le même angle que nous. mais en douceur, sans porter de jugement, on peut essayer de leur souffler une nouvelle façon de voir.

    à tous je vous souhaite vraiment d’être en paix et en harmonie. je vous souhaite de vivre dans le bonheur et l’amour !

    Répondre
  5. indigo

    La description de l’enfant indigo me colle tout a fait….
    Le seul hic, c’Est que je suis né en 1957 !
    Il y a toujours eu des enfants qui ont collé a cette description. Et il y en aura toujours.
    Le sujet est intéressant, et la nouveauté c’est qu’il rend certaines personnes importantes.

    Répondre
  6. Indigo

    La description de l’enfant indigo me colle tout a fait….
    Le seul hic, c’Est que je suis né en 1957 !
    Il y a toujours eu des enfants qui ont collé a cette description. Et il y en aura toujours.
    Le sujet est intéressant, et la nouveauté c’est qu’il rend certaines personnes importantes.

    Ce qui est difficile, c’est de vivre en étant sois-même. Ceux qui réussissent a le faire
    indigo ou pas, sont heureux.

    Répondre
  7. nany couillard

    je suis en 1964 , j ai tout ses point ma mere a bien essayer de m aider masi j ai toujours été exclus des personne importante, d une vie normal je suis sure d avoir eut des contacts je suis rejetter de pratiquement des religions fréquenteront naits comme cela les souffrance endurer par l esprit qui nous habite soufre autant ais sa fait du bien de voir que l ont n est pas seul mais je n aimet plus en parlée car le résulta qui revient que j ai un probleme mental je suis reconnue pour attient de maladie mental voila comment je suis triter et plus personne ne veut resté ou patager un lien d amitier, merci nany

    Répondre
  8. philippe offroy

    Bonjour,je suis né en 1964.Si dès mon plus jeune age j’avais su que j’étais indigo je ne serais pas aujourd’hui, gavé de médicament et ne me demanderais pas ce que je fais ici bas.Je ne sais plus comment m’en sortir.Si quiconque connait la solution, qu’il me la donne. Merci

    Répondre
  9. samz

    Désolé mais envoyé son enfant vers l’ésotérisme à 14 ans c’est complètement stupide !
    Je suis médium et jamais je ne discute de cela avec mes enfants. Les choses se feront d’elles mêmes.
    Quand j’étais enfant j’étais pénible, aucunes attentions, colérique, bagarreuse etc .. Et du jour au lendemain j’ai changer, j’ai eu une enfance catastrophique mais je me suis fait une raison et j’ai décidé de changer !
    Et la vie ne t’épargne jamais et tu dois te faire une raison, c’est comme ça … Enfant indigo, cristal mon avis ce sont des étiquettes qui ont été faites encore par certaines personnes, se pensant évolués et prêt à dégainer un savoir « new age » pour eux mêmes se sentir supérieurs ! On flatte votre égo avec ces étiquettes, regarder, lisez certains médiums ou autres, ils sont hautains, écrivent des pavés qui vous endorment au bout de 10 lignes, pensent en savoir plus sur vous que vous de vous même !
    Quand je lis des commentaires sur des forums ou sur des sites, je ressent dès que l’on met des étiquettes que beaucoup de personnes sont contentes d’être de la partie, content car ils ne sont pas comme les autres, les gens normaux qui ne comprennent rien et vivent dans un monde matérialiste et égocentrique, loin du vrai ! Mais le piège est ici !
    Nous ne sommes pas une communauté, nous sommes ce monde, nous devons continuer de vivre sans se différencier des autres. Ce n’est pas facile pour moi de m’exprimer correctement sur mon ressenti mais mon but n’est pas de vous incriminez mais simplement de toucher des personnes qui sont dans la bulle « médiumnité » et de vous dire attention! ne plonger pas dans toutes ces « formatages » vous êtes ici, là, maintenant, vous êtes humains. Vivez votre spiritualité au quotidien avec votre foi, nul besoin de chercher plus, votre âme vous parle 😉 Restez simple, ne lisez pas des sornettes, n’écoutez pas les prêcheurs et oeuvrez dans le don de donner dans votre quotidien ne serait-ce qu’un bout de pain à celui qui en a besoin et oui j’en connais certains qui sont capable de vous offrir leurs dons et de ne pas donner un centimes à un SDF 😉 Et surtout laisser vos enfants hors de cela sauf … si ils vous le demande et à partir de quel âge je dirais 16 ans. Voilà bonne continuation à tous

    Répondre
    1. MONDOLFI

      Merci beaucoup pour votre commentaire qui m’éclaire aussi… Suite à des soucis de santé de mon fils agé de 12 ans, j’ai fait tous les examens possibles pour trouver ce qui n’allait pas. Il se plaignait de maux de ventres énormes et vomissait au moins 6 fois par jour… pour en venir à la conclusion qu’il n’avait rien mais que c’était psychologique, qu’il faudrait le faire suivre par un psy… ce qui ne m’enchantait pas du tout car je n’adhère pas à ça. Après avoir quand meme fait l’effort de faire faire 3 séances à mon fils, ce dernier m’a dit que ça ne servait à rien… J’ai donc voulu trouver une autre solution par l’hypnose, je ne sais pas pourquoi, mais j’ai eu ce feeling que ça pourrait l’aider alors que jamais je m’y suis intéressée… J’ai été conseillée pour trouver quelqu’un et là, après la séance, la personne me prend à part et m’annonce que mon fils a des facultés incroyables, qu’il est surdoué. Elle me conseille de le faire voir à deux personnes qu’elle connait pour le rebooster en énergie car il était épuisé… C’est ainsi que mon fils a fait une séance hier de SOUL TOUCHING avec deux praticiens incroyables qui lui ont appris des choses incroyables, à se découvrir. J’ai eu du mal à imaginer mon fils comme un être à part avec de très grandes capacités. Et oui, il correspond parfaitement aux caractéristiques des indigos… Les conseils qui nous ont été donnés sont : rester soi-meme, se fondre dans la masse, ne pas être influencé par les autres sur le métier qu’il devra faire, c’est à lui de décider seul. Mon fils vient de prendre conscience de ce qu’il est et a été rassuré. Il aurait d’énormes potentiels et qualifié par le praticien de GRAND MAITRE, ce qui m’a vraiment mise mal à l’aise. Hier soir, mon fils a voulu parler de cette séance et s’est confié en m’expliquant qu’il arrivait comme à sortir de son corps, à le faire vibrer et qu’il l’avait fait pendant la séance et que le monsieur avait réagi aussitot, donc il a arreté pour ne pas le perturber… j’ai l’impression qu’il commence à se débloquer et à m’expliquer ce qu’il ressent. C’est un enfant hyper sensible, qui ne voit jamais le mal, toujours peiné par le malheur des autres comme si c’était lui qui était impacté directement. Il veut répandre le bien autour de lui et ne comprend pas que des gens peuvent être méchants, se sentir plus forts que les autres et montrer leur supériorité. Je vais donc essayer de l’aider au maximum à faire son bonhomme de chemin sans le forcer ou l’influencer maintenant que j’ai été éclairée. Je suis très heureuse d’avoir fait ces démarches pour éclairer notre vie. Je pense qu’il va commencer à avoir confiance en lui maintenant et contrairement à d’autres personnes qui se sont senties rejetées de leur famille, au contraire, je serai beaucoup plus à l’écoute.

      Répondre
    2. Mohammed

      Bonjour

      Réponse qui vient un peu tard, mais il n’est jamais trop tard. C’est le meilleur commentaire que j’ai lu au sujet des enfants indigos et consorts. Il manque juste une chose c’est de préciser que ces personnes du new age ont fait du bon commerce avec une pseudo spiritualité. Depuis l’apparition de l’audio visuel, il y a eu tellement de formatage et reprogrammation des gens, consommation oblige. Nous sommes les enfants d’Adam de la terre et toute autre affirmation n’est que balivernes. Indigo. ? A en croire les descriptions j’en suis un et authentique en plus, décorporation, télékinésie, télépathie … j’en suis familier, mais cela ne me fait pas croire que je suis supérieur à tant d’autres ou venant d’un autre monde.

      Restons nous-mêmes, et suivons notre chemin sans se compliquer la vie, c’est ça être normal.

      Répondre
    3. laurent helene

      bonsoir j ai lu votre texte et c est de loin le seul auquel j adhere depuis étant bébé ;enfant et plus grande j ai eu visions prévenances et d autres choses et je ne ne sais pas si c est vrai cette histoire d enfant indigo cristal ou autres ;; personne dans ma famille ne s en doutait rien n était facile pour moi personne n était comme moi je savais certaines choses par avance mais pas toujours ce n est pas sur commande ;si je suis éclairé parfois maintenant c est que je laisse mon esprit ouvert ;je laisse DIEU LES ANGES LES BONS ESPRITS me donner leurs enseignements goutte à goutte ils ne sont pas pressés il y a l éternité mais quelques fois d un coup quand on s attend le moins une vision une vérité vous arrive peut etre qu on était prête à la recevoir
      c est vrai qu il faut faire attention avec les enfants ne pas leur mettre une étiquette ;nous pouvons les ouvrir à la spiritualité ensuite quand ils sont adultes c est l oeuvre du créateur je parle à mes petits enfants ceux que je ne vois , pas souvent hélas et ils sont heureux que l on ouvre pour eux une autre porte que le matériel

      Répondre
  10. RFF

    Il y a plus d’un ans en rentrant dans une vieille librairie, la vendeuse, en voyant mes livres m’as dit  » Oh mais vous etes un enfant indigo » ( j’avais acheté des bouquins sur le bouddhisme et les quatres accords toltèque bref ) Sur le coup je n’ai pas franchement compris, et je ne me suis intéréssé a cette « Enfant indigo » qu’il y a très peu. Et c’est carrément flou pour moi, tout ce qu’on peu trouver comme caractéristique sur internet, n’est qu’une ébauche de ce qu’est un enfant indigo, je suppose. En tout cas ça reste très vagues.
    Certe je me retrouve dans certaines caractéristique, mais j’ai vu dans les commentaires, que beaucoup de personnes qui se prétendent enfant indigo parle d’une grande souffrance, alors je me dit que je ne doit pas en être un, puisque je ne souffre pas. Le bouddhisme, principalement, ma aidé a relativiser et me mène petit a petit vers le chemin du bonheur. (Je ne suis pas bouddhiste mais j’essaye d’appliquer les principes et les philosphies qui me plaisent dans ce que je lis)
    Alors est ce que être un enfant indigo signifie forcément être malheureux ? Oui j’ai arrêté l’école, oui j’ai envie de vivre en marge de cette société qui me déplait, oui j’ai eu des problème d’attention surtout en cours, mais maintenant que j’ai arrêté l’école je n’ai plus se problème. Est ce que tous sa fait de moi un enfant indigo ? Je me pose plein de questions si quelqu’un peu m’éclairer un petit peu je lui en serais extremement reconnaissant

    Répondre
  11. tanfiiiii

    Salut tout le monde . Je suis né le 18 juillet 1961 . Je me joins a vous car je sens vraiment que je suis concerné , et il est de mon devoir de révéler mon cas , qui sait , ca peut aider . Comme je ne parle que rarement , je vous laisse le soin de me lire a travers mes oeuvres diffusées sur le Net , L »unique et seul moyen de communiquer avec le monde . J’espère de tout mon coeur que ma contribution vous sera bénéfique . Bienvenue dans mon univers . Merci infiniment .
    Hassane

    Répondre
  12. ThepureXTC

    Pareil. Hyper sensible et tres actif depuis tout jeune. Je n’ai pourtant pas été diagnostiqué hyperactif actif. J’ai mis 4 ans à me remettre de mon premier amour. Beaucoup trop sensible. Je n’arrivais pas à tenir en place et j’ai failli me faire virer de l’école a 10 ans si un professeur qui a su me tenir et qui par chance était le doyen n’avais pas prit ma défense. Plus tard j’étais rebelle au possible ( je le suis toujours et remet toujours l’autorité en question et à juste titre ), j’ai fais mon gymnase sans jamais ouvrir mon carnet journalier alors que je fumais joint sur joint dès le matin. J’ai eus consommé dès quantités de drogues impressionnantes de manière impulsive à la manière de Tetsuo dans Akira pour ceux qui connaissent l’histoire et pourtant j’ai finis chef d’entreprise sans le vouloir également avec bcp plus de revenu que je n’aurai jamais osé imaginer étant enfant. Et pourtant j’ai choisi de quitter les études commercial que je trouvais vide ( travailler pour des chiffres pour en recevoir à la fin du mois ) quand bien même mon père me disais que j’allais mourir fou et pauvre dans une cave comme Van Gogh. Je ressens les ambiances et les auras des gens instantanément et peut lire dans les cœurs comme le gens peuvent lire le miens comme un livre ouvert car oui je suis entier et suis incapable de mentir ou de porter un masque. Aujourd’hui je vais quitter toutes mes possessions matérielles pour aller vivre de manière autosuffisante et au plus proche de mère nature et continuer à m’éveillé spirituellement. Le matériel n’a plus aucuns intérêt à mes yeux. Enfant déjà je refusais tout médicaments par intuitions et étais dégoûté de voir ma mère préparer de la viande. J’ai pensé avoir le kundalini activé dès la naissance mais peut-être que je suis indigo. Peut importe je suis spécial et clairvoyant. Le film « the lie we live » s’est passer dans ma tête et j’ai eus un éveil par moi-même. Je l’ai découvert par la suite par hasard. J’ai souvent eus honte d’être un être humain tellement je trouve le comportement de la majorité d’une atrocité violente dénué de toute sensibilité. Et je porte en moi l’amour inconditionnel pour tout être et toute forme de vie ainsi que pour la nature. J’en profite pour vous souhaiter Paix et amour.

    Répondre
  13. tivie

    Tous veulent etres different(excusez mes fautes )
    vous aimeriez meme peut etre avoir un enfant, crystal ou indigo et ou arc en ciel mais …….
    et meme l etre vous memes pour echapper a l image humaine qui ne l est plus et c normal.
    Ce genre de personne ou d enfant n est compris par personnes et ne fait rien comme les autres
    Il lira ds vos pensées les plus secretes, obtiendra de vous se qu il veut par telepathie
    bougera des objets, refusera les reunions famillial et meme les ami es
    sentira votre mal physique et pourra meme l apaiser ou l enlever
    lira ds l avenir ect ect ect
    Il fera peur et ont le fuira et le mettra sur medic car il n est pas normal.
    Il cherchera a faire comme les autres meme si c pas bien, car il voudra s oublier
    il vous fera pleurer la nuit car il n est pas rentrer et se fera traiter d handicaper mental
    car personne ne le comprendra, il sera laid aux yeux des autres enfants
    car il ne genere pas la meme energie qu eux……
    Il y manque beaucoup de caracteristique ici avant de dire je suis comme ci ou comme ca
    l important est de s aimer et d aimer ensuite, accepter les differences et changer en soi meme
    et non chercher a changer les autres car se que tu essai de changer chez l un est quelque chose que tu as toi meme
    et qui te derange en toi, l autre est ton mirroir.
    Pointe du doigt, maintenant et regarde combien de doigt il y a vers toi, il y en a 3 😉
    l amour est l avenir et l acceptations des diferences le debut de tout !!!
    Les attentes sont la mort de cet amour, donner sans compter et sans attendre ca c de l amour
    et sourir sans meme en recevoir, quelqu un en sera heureux et donnera a son tour de son sourir
    moi mon bonheur je me le fais et je n attend rien, d accord pas d accord tres possible
    les cellulaires que vous ne pouvez vous passer et les selfies nourrissent cet ego qui est tres tres loin de ll ame et la lumiere
    QUE DIEU OU VOTRE DIEU OU LE DIVIN ET MEME L UNIVERS VOUS BENISSENT : – )

    Répondre
  14. phil phoenix

    jai un seul mot , je pense que vous savez vraiment pas ce que ,c’est un vrai enfant indigo ,lol et c’est pas un cadeaux de l’être ,c’est juste qu’on est des personnes a part ,mais il en a très peut sur terre ,et le dons d’acquitté est développer a plus de cent pour cent ,et malheureusement sa fait de vous une bête de foire ,le mieux c’est d’essayer de vivre avec ,et d’essayé doublier ce que sa vous a fait quand vous étiez un enfant , et le rejet des autres n’est pas supportable.. bien à vous Phil Phoenix .

    Répondre
  15. JB

    Bonjour à tout le monde, j’ ai 31 ans et moi aussi je suis un enfant indigo. Ma vie est un calvaire mais heureusement que j’ ai la foie. Dans tous les commentaires que j’ ai lu je me suis reconnu. J’ aimerai savoir qu elle est ma mission sur terre et comment faire pour la découvrir. Merci de me répondre

    Répondre
    1. lolâ locka

      Je pense que chaque personne comme nous doit trouver seule sa mission ….
      Un jour cela te paraitra évident et tu comprendras ….
      Et tu n’as pas besoin d’avoir la foie pour être positif , être indigo est un cadeau des cieux et il faut le voir comme un défi , une aventure qui changera ta vision des choses ….
      Nous sommes tous le changement , il faut que tu vois ta vie comme un présent que personne ne remercie assez ….
      Je suis indigo et je pensais ne jamais réussir à cause de ca et pourtant dés que j’ai accepté ma différence ma vie change totalement et j’en suis plus qu’heureuse ….

      Alors j’espère que tu suivras mon conseil et que tu t’accepteras tel que tu es réellement ….
      Bonne vie

      Répondre
  16. cerclier stève

    jm y reconnait et j’ai soif de combat,je ne suis certainement pas un de ces enfant.

    Répondre
  17. Eva

    On ne se plaint pas… J’aime ma vie car j’y ai trouvé un but qui fait battre mon coeur et grandir ma foi chaque jour. Et ce but est tout sauf égocentrique. J’aime les hommes, même s’il m’arrive, malgré beaucoup d’efforts, d’avoir certaines difficultés à les comprendre. Mais cela n’enlève rien à mon amour pour eux. Ils sont victimes d’eux-mêmes, et font de ceux dont ce n’est pas le cas leurs victimes. Ils se veulent bourreaux car se sentent trop faibles. Comment peut-on prétendre correspondre à ces critères d’enfant Indigo si l’on ne se focalise que sur son propre état d’âme, alors que notre conscience, par définition au vu des critères cités, est justement censée s’étendre aux autres âmes et former une cohésion, une harmonie, pour prendre une direction universelle de paix et de fraternité ?
    Ceux qui correspondent réellement à ces critères, sont des combattants de la lumière, pas des martyrs, ni des vilains petits canards. Ils endurent la souffrance sans qu’elle n’atteigne leur force mentale. Ils subissent la cruauté sans que cela nourrisse leur haine. Ils risquent la peine et la souffrance pour les autres, sans rien attendre en retour. Ils sont les punching balls invincible de la bêtise des hommes, ils tiendront debout jusqu’à ce que la haine se fatigue et rende les armes, sans porter le moindre coup. Ce sont des rocs forgés dans l’Amour, la pureté du monde à forme humaine. Ils sont différents des autres, car non atteints par la maladie de ce siècle qu’est la peur. Ils sont au-dessus. Ils inspirent le mépris car ils sont une élite minoritaire. Mais jamais ne se laissent abuser par ce mépris. Ils ont un rôle de protection, un devoir et une responsabilité envers le monde. On attend d’eux bien plus que de s’apitoyer sur leur sort. Ce sont les sauveurs de l’Humanité.

    Répondre
  18. Karen

    Bonjour,

    je lance ici une bouteille à la mer… J’entend parler des enfants Indigo depuis quelques semaines seulement, et je me décide enfin ce soir à faire quelques recherches.
    A lire votre article, je pourrais me reconnaitre… A vrai dire, je n’en sais rien, car j’ai l’impression de ne plus rien savoir.
    Je vais faire court et on verra si certains d’entre vous peuvent m’aider…?
    Enfant imaginative, précoce, « utopiste », très très empathique, énergique mais toujours « en décalage », avec une grande soeur adulée par mes parents et un petit frere de 7 ans mon cadet, je n’ai jamais réellement trouvé ma place et ai été longtemps « délaissée » par mes parents en raison des circonstances. Je n’ai jamais vraiment eu de soutien psychologique alors que je vis dans la sensation permanente de n’etre pas à ma place, et n’ai non plus jamais eu d’aide pour appréhender mon hypersensibilité ou les inspirations que j’avais (et où bien souvent on me répondait que c’était impossible, qu’il fallait que j’arrete de rever… Difficile de grandir la dedans quand on est enfant, ça marque). Je n’ai jamais vraiment été écoutée dans mes envies ou ce que j’avais à exprimer, jamais soutenu dans mon tempérament alternatif. C’est comme si j’avais toujours eu « trop » de compassion avec tous les etres vivants, et ça m’a souvent été reproché. Je me sens connectée à la planete entière et je trouve cela trop dur à vivre à notre époque, le quotidien me plonge dans un désarroi total.
    J’ai aujourd’hui 25 ans et cela fait plus de 10 ans que je lutte contre une dépression sévere qui porte désormais atteinte à tous les niveaux de ma vie. Comme vous le savez surement déjà, cette condition me prive d’espoir, de joie de vivre. J’en ai parlé plusieurs fois autour de moi, ma famille et mes amis le prennent à la dérision. Cette maladie qui m’empoisonne met systématiquement un terme à mes vélléités d’amélioration de ma condition – méditation, sport, yoga, sorties dans la nature, de recherche de lien social sain (je cherche encore quelqu’un dont je pourrai me sentir réellement proche…), de tentative de nourriture spirituelle. Ce cancer a vidé mes ressources d’énergie, envahi mon esprit, je ne sais plus quoi faire pour en sortir. J’envisage (ou on me dit d’envisager…) depuis longtemps une psychothérapie mais je ressens profondément que ce n’est pas pour moi (j’analyse très bien les multiples causes de ma dépression et le fait de payer quelqu’un pour etre écoutée me rebute). Je suis une telle éponge face aux émotions environnantes que je n’arrive plus à vivre, mon quotidien est fait de montagnes russes émotionnelles, le plus souvent un gouffre de tristesse, de désespoir, d' »incompréhension » (par exemple, je comprend ce qui amene les gens à fonctionner comme ça, mais je ne comprend pas qu’ils ne comprennent pas que ce fonctionnement est nocif pour le bien commun…).
    Je me reconnais dans la description des personnes Indigo (peu importe que j' »en sois » ou pas), mais j’ai l’impression d’etre rongée par un parasite et aujourd’hui je n’ai meme plus la force de vivre. Je n’ai personne autour de moi pour en parler, comprendre ou m’aider à agir. Je me sens vidée meme si je sens beaucoup d’amour et d’envie de partage pulser au fond de moi, ceux-ci sont comme étouffés par des années de tristesse et de découragement accumulé. Que faire? Des idées?

    Merci d’avance

    Répondre
    1. manoupas

      bonjour/bonsoir à toi.
      pour moi, je ne connaissais pas cette histoire « d’enfant indigo », je l’ai entendu dans une vidéo, ce qui m’intriguais m’a donc forcé a m’interroger. je dois reconnaitre que cette analyse est plus ou moins séduisante, mais quelque peu malsaine. le tout revient d’après moi à encore placer les gens dans des cases ce qui est la base de la hiérarchisation que je déteste! cela peut être du à notre actuelle hiérarchie qui n’est pas du au mérite mais à notre compte en banque (en fait c’est complètement du à ça. qu’il existe une hiérarchie humaine est pour moi impossible!! à cause de ce « capitalisme » donc que le pouvoir est régit par l’argent. mais ça ne fut pas toujours le cas, je te conseille d’étudier le moyen âge! qui reste malsain d’après l’analyse qui est divulgué mais restais plus humain que notre gouvernance actuelle!). mais j’avoue avoir un peu peur d’une dégénérescence car l’humanité a toujours su profiter d’une quelconque vérité pour un profit personnel.
      il faut quand même admettre que je me reconnais dans certain point. vérité? ou pure coïncidence? ce qui est sur c’est que l’homme est toujours jugé pour ces actes, aussi minime soient ils. suis je un enfant indigo, ou pas? tout cela n’a aucune importance.
      je suis quand même heureux de voire que d’autres personnes connaissant le même calvaire qui me traverse et ce rejet incompréhensible de personnes qui ne veulent sortir de ce rêve, par altruisme ou égoïsme. pour être franc, je n’ai presque aucun conseille à te donner, ce qui prouve aussi l’inutilité de mon message… peut être est ce pour te prouver ou me prouver que cette solitude n’est pas isolé.
      pour revenir sur l’un des problèmes que tu évoquais, voir un psychologue. je te rassure, ton raisonnement est tout à fait juste. oui, la dépression c’est accentué chez moi, avec beaucoup d’alcool et un total replis sur moi même. il m’a semblé primordial d’en sortir et cela ne pouvait passé qu’en en parlant. donc j’ai vu un psy, sauf qu’en faite j’analysais très bien la cause de ma dépression et aussi le moyen d’en sortir. donc, oui, ça m’a permis de parler! mais, il faut avouer que j’ai finis par trouver ça ridicule… la seule analyse qu’elle m’a fait, c’est que j’allais forcément m’en sortir parce que je comprenais très bien la situation.
      il faut admettre que cela n’a pas été très utile, de plus je ne vais pas mieux.
      après, je n’oses être véridique car chaque être humain est totalement différend, c’est à toi seul d’avoir un quelconque jugement.
      pour finir avec une note un peu plus joyeuse il faut trouver une passion qui te submerge et te permet de t’échapper quelques temps de cette morosité. moi je fais beaucoup de musique, j’ai commencé le théatre, adore aussi écrire ou me trouver seule en pleine nature, sont des réalités qui m’apaisent.
      il est vrai que l’on peut, comme j’ai moi même pensé. trouver que tout ceci n’est qu’égoïsme et que dans tout les cas on ne peut se sentir bien dans un monde si abjecte. sauf qu’en fait, ce sentir responsable, coupable. tout voir en noir, « boire ». détester ce monde et en arriver à détester son être.fait que le peu d’amis qu’il te reste s’amenuisent encore et encore, donc ta dépression grossit encore et encore… c’est un cercle vicieux. malheureusment plus ta dépression grossit moins tu vois de gens, et moins les gens t’écoutent…
      après, chacun ça vie n’est ce pas.
      sur ce.

      Répondre
  19. M.

    Entends ces mots : Je t’aime, respire, bientôt, écoute les voix.

    Tu n’es pas seule, tourne toi vers l’essence des « choses » ; tout ne sera pas clair, mais tout sera véritable.
    Prends patience.

    Un jour mon père m’a dit : « Ne te rempli pas des autres, rempli toi de toi même. »
    A ceci j’ajoute : « Commence par là et tu verras qu’après il y a mille fois la place pour le reste. »

    Je t’envoie ma bienveillance, et pour une raison qui m’est étrangère, ma gratitude.
    Bye. 🙂

    Répondre
  20. lauea

    bonjour j’ai 13 ans bientot 14 ans
    je ne sait pas si je suis une enfant indigo mais je ne veut rien dire a ma famille que je suis différente car j’ai peur qu’ils me prenne pour une folle.
    je peut lire dans les penser des autres mais je fait tout pour le faire j’y arrive plus chez ma meilleure amie je ne sait pas pourquoi quand j’ai pu lire dans les penser c’est depuis 1 ans c’est apparut comme sa
    depuis que je suis petite je vois des chose (esprits) et j’ai toujours su que sa exister (j’ai fait une betise j’ai appeller un esprit a 6ans et sa engendrer des choses car c’etait une entités malefiques breff voila j’ai beaucoup souffert et encore aujourd’huit)
    je suis très solitaire
    je suis hypersensibles
    je n’aime pas et n’arrive pas a mentir et sa cause beaucoup de chose car beaucoup de monde ne me parle plus a cause de sa
    j’ai des visions
    et j’arrive a sentir si une personne et mauvaise ou pas
    et aussi j’arrive a savoir si le lendemain ou le jours meme il va avoir quelque chose
    et malgres tout sa je n’arrive pas a accepter ma différence et n’ose pas le dire a ma famille

    Répondre
    1. MICHEL

      LAURA ,
      moi aussi mais rien ne peut te toucher car tu es forte et plus forte que tu ne le penses
      ces visons t aideront a avancer . Ne cherche pas a te changer.reste comme tu ai , tout ira bien du moment que tu crois en toi.

      Répondre
    2. lolâ locka

      Wow , je ne sais pas si tu me croiras en lisant ce qui va suivre mais c’est la pure vérité :
      il y a peine 1 an , j’ai commencé a entendre les pensés, à voir et entendre les esprits , je sens l’énergie des gens , j’ai des visions , je sais quand quelque de mauvais va se passer , je ressens la nature et je soigne avec l’énergie universelle …..
      J’ai 14 ans dans quelques jours seulement et je l’ai dis à mes parents , ils s’en doutaient mais ils voulaient que je le découvre toute seule ….
      Je sais que j’ai toujours été comme ca car des images similaire d’esprits de mon passé me revienne et je le vis bien malgré les inconvénients mais j’ai eu moi aussi mes souffrances à cause de tout ca …..
      J’espère que tu me répondras rapidement !!!
      bisous
      lola….

      Répondre
  21. Lok-ayba ADNANE

    Merci merci merci merci merci merci .
    Je suis pas seul .
    Faut il se réunir pour s’entreder a changer le monde .
    Il le faut

    Répondre
  22. Elena

    Ca me ressemble beaucoup! J’ai eu beaucoup d’allergies, mais que j’ai guéri en passant à de l’alimentation crue! 🙂

    Répondre
  23. Lyris77

    Bonjour à tous, j’ai 26 ans je me reconnais dans beaucoup de ces critère j’ai toujour étais hyprahypersensible du à mon QI de 140, je n’ai jamais supporté la moindre autorité,(mais cela est peut être du au QI) depuis tout petite je rêvais de devenir végétarienne car l’idée de manger un être vivant m’a toujours étais insupportable je fais tout pour le devenir aujourd’hui complètement j’ai eu beaucoup de traumatisme dans mon enfance on peut dire que j’ai eu une enfance assez difficile et dès que j’ai eu 13 ans j’ai commencé à me droguer je ne me suis jamais senti chez moi dans ce monde je comprends pas tous ces gens qui se rendent pas compte des évidence de tout ce qui touche à la spiritualité au paranormal au médium (meme si malheureusement la plupart sont des charlatans et c’est sûrement à cause de ça que les gens ne comprendrons jamais tout ça),et tout ce qui est lié, la vie après la mort la réincarnation, le karma…. Etc il ne se rende pas compte de ce qu’est la souffrance animal la souffrance de la planète qui finira par agoniser si on ne fait rien, c’est comme si les les gens étais déconnecter de leurs conscience, je me sens vraiment comme une extraterrestre je donnerais n’importe quoi pour vivre sur une planète autre que que cette terre ou règne toute cette cruauté je n’ai jamais supporté les séparations même à la télé dans les séries ça me rend malade,j’ai toujour eu des idée utopiste et ce à quoi j’aspire le plus c’est d’aider ceux que personne ne peut aider par exemple j’ai toujours rêver de prendre à la SPA le chien le plus moche et vieux car je sais que je serais ça SEUL chance d’avoir une belle fin de vie et d’ailleurs le jours ou je pourrais prendre un 3eme chien c’est ce que je ferais, mais je suis plus attiré vers les animaux que vers les gens même si je suis très sociable, j’ai une fascination pour le cosmos, j’aimerai vraiment arrivé un jour à y voyager par la méditation mais la y’a du boulot je peut être très dépressif, angoissée ou colérique mais à chaque fois c’est à l’extrême et j’ai toujours eu l’impression qu’il y avait un problème avec mes énergies comme si elle n’était pas à leurs place et je n’ai pas encore trouvé la bonne personne qui pourrait m’aider la dessus mais je trouverai car la vie se chargera de mettre cette personne sur mon chemin le moment venu , Pour moi ce qui a de pire dans ce monde c’est la souffrance animale et le fait qu’on saccage notre planète et la souffrance humaine toutes ces choses me révoltent littéralement. Dans l’article il est dit: » Lorsqu’on ne satisfait pas leurs besoins, ces enfants paraissent égocentriques et exigeants, mais ce n’est pas leur vraie nature.  » et je peut me montré égocentrique ou exigeante mais quand je le suis je n’ai pas l’impression d’être moi même et je déteste ça. Pour résumé ma vie j’ai décroché très vite l’école et je suis tombée très vite dans la drogue et je me suis complètement perdue aujourd’hui je ne sais plus qui je suis et j’ai malheureusement encore un gros cocktail de médicaments qui me brouille l’esprit et qui me bloque dans mon avancée spirituel comme personnelle je peut-être aussi très intuitive la première fois que je me suis rapproché de mon dernier petit ami j’ai eu une grosse boule dans le ventre comme si je sentais que je faisais la connerie de ma vie, 2 ans plus tard je l’ai retrouvé pendu c’est l’intuition la plus forte que j’ai eu ma vie, j’étais d’ailleurs persuadé qu’il cartonerai en voiture (il respecté pourtant les limitation et n’étais pas du tout un fou du volant) à chaque fois qu’il partait en voiture ça me rendait malade mais c’est comme si je savais au fond de moi qu’il mourrairai jeune j’avais arrêter la drogue avec ce garçon après sa mort j’ai rechuter je m’en suis sorti depuis mais avec beaucoup de traitement et là je vois enfin le bout du tunnel j’ai enfin trouvé une solution pour m’enlever tous ses médicaments, une cure à l’étranger , je parle aussi tout le temps à mon guide ou ange gardien (je ne sais pas le nomer mais je sais qu’il est la au dessus de moi et qu’il me guide et qu’il me remet toujours dans le bon chemin) je me suis beaucoup referme sur moi même et je suis très seule du coup je parle à cette être à voix haute car je SAIS qu’il est la même si je n’ai pas de réponse de lui , mais ce qui me fait me poser des question c’est que plusieurs voyante et médium on dit à moi et à ma mère que j’avais un don et qu’il émaner quelque chose de moi comme si cela m’entourer et je me demande si toutes ces années où je me suis complètement perdue n’empêchait pas(a cause de toute ces drogue et médicament très puissante benzodiazepine+neuroleptique pour dormir) ce don d’apparaître et aujourd’hui je tombe là-dessus je ne connaissais pas du tout l’existence des enfants indigo mais du coup aujourd’hui je me demande si je n’en ferai pas parti, la raison la plus flagrante et que VRAIMENT je ne me sens pas à ma place dans ce monde je ne me sens pas dans mon monde je ne me sens pas chez moi , souvent je me dit, vivement que cette vie , (cette incarnation) se termine pour que je puisse enfin rentré chez moi, je me sens vraiment comme une extraterrestre et je paierai cher pour qu’un vrai extraterrestre m’emmène sur une planète très lointaine et surtout avec d’autre vibration plus haute ou les gens qui y vivent ont une conscience plus élevé bref voilà désole pour le roman mais j’avais tant à dire,car quand on est constamment seule on garde tant de chose en soie et y a des fois ou faut que ça sorte donc si quelqu’un peut m’éclairer et me dire si je serais susceptible de l’être ou si ce ne sont seulement que des symptôme lié au QI surélevé qui pourrait y faire croire car j’ai vraiment un besoin énorme de me trouver et je ne sais plus qui je suis en fait je n’ai jamais su et cela fait un petit moment que je cherche mais je ne trouve rien et cette explication me paraîtrait logique après je me trompe peut-être merci à ceux qui liront et qui répondront

    Répondre
  24. Anneparis

    Bonjour à toutes et tous,
    J’ai lu tous les commentaires et le résultat fut une migraine carabinée. Nul besoin de se mettre dans une catégorie et ou de se coller une étiquette.
    Être en paix avec soi même est un chemin épineux pour tous. Chacun a son parcours et chacun se bat avec les armes qu’il a à sa portée. Le secret est de ne pas tomber dans la charlatanisme et l’escrocrie. Le libre arbitre y est pour beaucoup.
    Je souhaite une belle vie à vous tous. La vie est belle et elle vaut d’être vécu. Il y’aura toujours des bonnes et des mauvaises personnes c’est l’équilibre de l’univers. Si chacun de nous fait une fois par jour une bonne action dans un désintérêt total le monde retrouvera son harmonie.
    J’aime à croire qu’il y’a une justice divine qui un jour te demande des comptes et ce jour là tu dois rendre compte de tes actes.
    L’amour le pardon l’empathie la générosité sont encrées en nous. À nous de la laisser jaillir et de choisir le chemin. Le chemin du bien et de la tolérance.
    Je souhaite à toutes celles et tous ceux qui souffrent que leur souffrance soit allégée que leur mal être soit atténué que leur cœur se remplie de plénitude.
    Bonne journée à toutes et à tous

    Répondre
  25. lolâ locka

    Cette défintion des enfants indigos est biensur généraliste car chaque indigo est différent c’est cela qui les caractérise ….
    Cependant les enfants indigos ne sont pas forcément seuls et non acceptés , ils ont souvent des capacités paranormales ….
    Je suis l’une d’entre eux alors je connais mieux que bien mon sujet ….

    Répondre
  26. mégane

    Bonjour tout le monde
    je m’appelle Mégane j’ai 17 ans et je suis actuellement en plein quête de mon identité.
    Je me chercher car depuis toujours je ne me suis jamais sentie à ma place (difficultés à me faire des amies, surement un côté surdouée, hypersensibilité …). Je me suis dit que mon malêtre dans cette société était de ma faute; que c’était moi qui étais trop sérieuse, trop bizarre, trop inadaptée. Alors j’ai essayé de changer m’en voulant encore plus chaque fois que j’échouais a devenir quelqu’un d’autre. Aujourd’hui j’ai décidé de tout reprendre à zéro, de d’abord chercher qui je suis, de l’assumer et en être fière. Mes centres d’intérêt ce qui me tiennent a cœurs sont revenus au galop. Tout ce qui concerne la spiritualité, les énergies, le chamanisme m’a toujours passionnée et ce depuis petite. Une amie de ma mère disais que je suis un enfant indigo mais je ne m’y suis intéressée que récemment… La définition donnée ici semble me convenir mais encore une fois je me remet en question ! j’ai toujours eu de l’intuition mais je suis incapable de prédire quoique ce soit , de guérir ou autre. Est ce possible que ces dons soient présent lais pas encore développé chez moi ? je sais que techniquement nous sommes tous capable d’atteindre un niveau de conscience élevé et de développer des dons mais je me disais que peut-être ma grande timidité et mon manque de confiance en moi et ma volonté de me faire aimé par les autres avait pu freiner mes possibles dons … Qu’en pensez-vous ?
    Merci d’avance
    Mégane

    Répondre
    1. Anthony

      Bonjour Mégane ,

      tu vas devoir apprendre à vivre avec , si tu as un don il est en toi et c’est comme ça , surtout ne le rejette pas , crois le problème n’est pas toi mais bien la société ne crois surtout pas les gens qui te diront le contraire ils sont très pauvres intellectuellement et spirituellement … Tu es certainement une Zebre avec une particularité en plus ou une hypersensible car Zebre et hypersensible se ressemble beaucoup , mais après nous somme tous différents même entre Zebre , comme par exemple jai un ami qui en est un aussi mais je le trouve égoïste alors que moi je suis dans le don , je suis émotif , lui non , je sais lire le regard lui non , je sens les choses lui non , je suis un passionné lui non il y en a encore bien d’autre … Ne fais pas l’erreur comme moi de te mettre une carapace comme je l’ai fais et j’ai perdu 20 ans de ma vie en vivant dans la peau d’un autre n’essaies pas de ressembler à tout ces robot formatés reste tout simplement toi même et attention au therme indigo , fais des recherches là dessus tu verras , le vrai therme selon moi est surdoué , mais avec un plus c’est évident … Je ne sais pas si ça t’aidera mais bon ,
      Bon courage 😉

      Répondre
  27. Anthony

    Bonjour ,

    Je me prénomme Anthony , j’ai 35 ans et je me retrouve complètement dans l’indigo , après avoir lu quelques commentaires au dessus je constate que nous somme tous en grande souffrance depuis presque toujours , mais indigo c’est sectaire il me semble .. personnellement je me suis aussi énormément retrouve dans le Zebre (surdoue) donc je pense que finalement , indigo , cristal et j’en passe ne sont qu’une seule et même chose avec des particularités en plus ou en moins , j’ai tout aussi du Zebre sauf que je collectionne les mineraux depuis gamin , j’aime énormément la nature , je ne comprend pas se monde et suis persuadé de venir d’ailleurs jusqu’à le sentir dans mes gènes , père et mere de rhésus négatif (oui je sais je vais chercher loin ) mais il y a quelque chose avec les groupes sanguins pour moi .. Bref … J’aime l’ésotérisme je rêve souvent que je des pouvoirs télékinésiques ou que je sauve les gens , le monde , malgré mon sceptissisme général ., je suis un guerrier dans l’âme , licence de tir et entraînement , ancien militaire .. combattre le mal , les destructeurs de cette planète qui ne veulent qu’une chose , la détruire et nous réduire en esclaves pour du fric ces suppos de satan doivent disparaître , et pourtant je suis un hypersensible avec un grand coeur mais quand ca parle d’injustice la je me transforme presque je n’aurais aucune pitié .., je crois en nos créateur qui pour moi viennent d’un autre monde c’est si logique finalement , tout les livres sacrés en parlent en plus , la vie ailleurs est évidente si nous ne sommes pas dans une matrice ou dans un film , j’en suis à point où je ne sais plus qui je suis , je suis passé par des dépressions , burnout , tentative de suicide même ça je l’ai raté (heureusement ou pas ) car oui je suis en échec depuis toujours de partout , auto mutilation , auto destruction , alcool drogue mais ca ne marche pas je n’arrive pas être aussi debile que la populasse même avec cela ., j’aime beaucoup donner mais n’aime pas recevoir , je ressent les choses , je lis dans le regard des gens , je vois tout je me suis même des fois demandé si je n’étais pas narcissique ou mégalo car je me sens parfois au dessus de la majorité je n’aime pas le dire mais c’est une réalité , j’anticipe aussi les choses avant qu’elle ne se produise et parfois même je vois ce qu’il va se passer dans le futur mais toujours en mal , j’ai sauvé la vie de personne dans ma vie car je sentais que quelque chose allé arriver , parfois je rêve d’une personne et je la préviens pour lui dire de faire attention car c’est souvent un signe , longtemps on met cela sur le dos du hasard mais au bout d’un moment nous sommes bien obligé de reconnaître là chose mais il faut très longtemps , derrière j’apprends que mon arrière grand mere paternel avait des dons dont celui de la voyance , je l’ignorais jusqu’à présent car j’ai perdu mon père quand j’avais 8 ans et lui avait perdu ca mere a 17 ans donc il y a un grand vide de se côté mais jai toujours su que je tenais ça de mon père qui lui le tenait de sa mere car les yeux ne trompent pas mais j’ignorais que c’était finalement de mon arrière grand mere ceci est génétique je ne pense pas du tout à une vague pendant les années 80 c’est un peu gros je vois mal nos créateurs revenir dans les années 80 puis nous hybrider une fois de plus … Ils l’ont fait une foi , nous ont donné les cartes en mains et nous observent si ça se trouve , je sais que j’ai une imagination débordante mais je suis sûr que la vérité n’est pas loin … Quand on voit certaines théories parfois hein … 🙂 et apparemment je suis loin d’être le seul à penser cela enfin j’en suis sûr ! Les gens comme nous ont une mission mais laquelle ? Juste transmettre le bon message à nos enfants qui eux le transmettront à leur tour et ainsi de suite ? Cela serait beaucoup trop long Nous n’avons plus le temps donc , quoi faire !? Aujourd’hui dans ces régimes de dictature si nous voulons éliminer le mal nous serions détruit avant même d’avoir agis et il faudrait être des millions à se révolter en même temps alors quoi faire car l’avenir est très très sombre que dirons nous à nos enfants plus tard !? Donner de l’amour , aider les gens j’y ai pensé aussi mais ca ne fera pas changer le monde .. Bref désolé pour le roman sans quelque ni tête cest un vrai meli melo je sais mais tellement de choses me passent par la tête que je pars dans tout les sens et je suis très loin d’avoir tout écris …
    Bien à vous .

    Répondre
  28. Eric

    Merci Anthony pour ton témoignage .
    Je m’y reconnait tout a fait, les mêmes symptômes !.. moi aussi avec une âme de guerrier dès qu’il s’agit d’injustice et de la corruption des grands de ce monde ;
    Notre mission deviens de plus en plus claire pour moi : préparer le monde a la transition vers l’ère du verseau qui ne saurai tarder … en passant malheureusement par les pires destruction que le monde ai connu depuis l’origine de l’homo sapiens( modifié génétiquement par des civilisations E.T. bien plus avancées, je te rejoint la dessus … )
    Le chaos est proche, j’en ai des visions régulièrement , et nous sommes amenés a nous fédérer entre consciences éveillés pour surmonter et traverser au mieux cette épreuve nécessaire au renouveau de l’humanité …
    .. Des chercheurs de vérité qui ose affronter la Cabale mondiale Satanique :
    http://lapressegalactique.com/divulgation-cosmique/

    Répondre
  29. Anderson

    Bonsoir à toi Marie-Lune, moi c’est Anderson.

    j’ai lu ton message avec beaucoup d’attention, et cela m’à beaucoup touché. Vois-tu, quand on est exceptionnel, il y a toujours certaines petites choses qui nous arriveront de temps à autre. On ne saura pas toujours pourquoi, mais tout cela aura toujours un but; peut-être tester notre resistance à l’adversité, et développer la bonté qui est en nous, et en tout Homme. mais dis toi que si cela nous arrive à nous dans une forme pas tout à fait conventionnelle et surtout prématurément, c’est que nous avons en nous la capacité de surmonter tout cela, et surtout, on a toujours cette intuition là qui nous donne là certitude qu’il y a des êtres bienveillants qui veillent toujours sur nous.
    Ici chez nous en Afrique, une traduction plus ou moins proche de tels enfants serait « disciple des dieux « . ils viennent au monde avec des pouvoirs (qu’il ne pourront posséder qu’à partir d’un moment bien précis qui n’est pas connu des hommes bien évidemment), et aussi possèdent déjà un futur. ils ont les pouvoirs de voyance, de guérison … en gros, ils ont une mission à accomplir. Mais vois-tu, le don que l’on reçoit, on peut soit bien l’employer (pour faire du bien), soit mal l’employer (pour faire du mal); tout repose donc premièrement sur les valeurs que nous nous seront donné de défendre. le conseil que je vais te donner, c’est d’arrêter de chercher à savoir quelle est ta mission et d’essayer d’être toi-même, l’être de bonté que tu dois être, afin de réussir dans ta mission. qu’importent les noms que l’on nous donne; le plus important c’est ce que l’on est vraiment. il est vrai qu’on est programmé pour accomplir une tâche, mais cette tâche ne pourra bien s’accomplir que sur la bases des aptitudes et potentialités que nous aurons developpé. à force de te poser cette question, tu pourrais finir par te faire du mal. laisse les choses venir à toi à leur rythme; soit elles te seront révélées par une autre personnes, soit tu les recevra par intuition, et à partir de cet instant là tu sauras exactement la tâche qui doit être la tienne. Tu devrais aussi cessé de dire que tes rêves sont irréalisable, car je crois que tu peux tout à fait les réaliser.
    sois forte et sèche tes larmes. cela doit faire plus de deux ans et demi deja, et j’espère que tu ne pleures plus.

    Répondre
  30. Mag.

    Bonjour à tous,
    Je découvre cette article et et lu vos témoignages et je commence à être persuadé que je suis l’une dès votres .
    J’aimerais que quelqu’un me lise et m’éclaire car je suis novice sur ce sujet .
    Tout d’abord ma petite histoire.
    J’ai fais le test de l’aspie avec un score de 142/200 je suis bipolaire TDAH et et une
    Fibromyalgie.
    Je comprends maintenant pourquoi je suis différente ,toute petite je pratiqué des positions de yoga de méditation sans savoir réellement ce que je faisais c’était de l’instinct de survie ,
    Je me nourrissais de la nature sans connaître réellement ce que je dégustée et adorée faire des découvertes en me baladant ,j’avais toujours quelque chose à ramener.
    J’avais une relation et un attachement spéciale avec mes animaux comme si je les comprenaient à chaque disparition d’un d’eux je mourrai avec lui une souffrance indescriptible.
    Je n’ai pas d’animaux même si j’aimerais avoir un zoo car j’éprouve trop de souffrances et me protège d’ailleurs je me suis toujours demandé pourquoi j’attire les animaux dès qu’ils sont en ma présence ils sont toujours à mes pieds même si je leurs apporte pas d’intérêts.
    Je me suis toujours intéressé au paranormal,la prière a été un échappatoire et un réconfort comme une reconstruction.
    Autodidacte,je n’ai presque pas été à l’école mais j’ai une très grande faculté d’apprendre ,j’ai pleins d’idées qui naissent tout les jours et une ambition débordante d’inventions ,ce qui m’a valu le diagnostic en partie de bipolaire ,il est vrai qu’il y a beaucoup de ressemblance dans les tests avec ce que je suis mais je ne me retrouve pas complètement dans ces trois maladies un peu des trois rappel un peu de moi et après vos témoignages et cette article je me retrouve entièrement dans ce domaine .
    Dans la famille on m’appelait la meneuse,la rebelle et pourtant j’étais la plus sensible,timide et réservée.
    J’avais l’impression que personne avait de cœur.
    J’ai toujours défendu ce qui en avait besoin quitte à en subir les conséquences car je n’aimais pas l’injustice,j’ai sauvé ma mère d’une agression au couteau alors que je n’avais que 8ans , ma sœur de la noyade,adulte mon conjoint deux fois d’une agression et d’une intoxication au monoxyde de carbone ainsi que le père de mes enfants d’un passage à tabac et j’en oublie mais c’est ce qui m’a le plus marqué.
    À côté de ça ma vie a été semée de rencontres et de choses malsaines bizarre trop longs pour raconter j’ai que 44 ans mais l’impression d’avoir vécu deux vies .
    J’attire que les gens à problèmes ,beaucoup de décès autour de moi de personnes que j’aimais,
    D’autres qui m’ont fait du mal et qui décèdent.
    J’ai une intuition développée j’arrive à percevoir le mal être des personnes qui viennent vers moi et et besoin de les aider,on dit que je suis une éponge et que je prends trop à cœur le malheur des autres mais c’est plus fort que moi je m’épuise à ça mais je vie que pour ça et mes enfants eux aussi diagnostiqués TDAH .
    J’ai l’impression et le besoin de me nourrir de mon égos ,j’ai toujours une attention pour les personnes qui me sont chères ,je les connais par cœur.
    Malgré les malheurs que j’ai eux sur mon chemin de vie, j’ai failli mourir cent fois et à chaque fois une bonne étoile on m’a dit ou mon anges gardiens…
    Avec l’expérience je comprends que je suis sur terre car j’ai une mission aider les autres,faire comprendre que la nature est importante et qu’il faut la préserver j’ai développée des tocs pour tout ce qui est de l’écologie à mon niveau et j’embête tout le monde qui me prennent pour une folle.
    Je me suis d’ailleurs souvent posée la question si différente dans ma façon de voir les choses et le mal que ça peut me procurer d’où ma fibromyalgie.
    Je me suis mise à la sophrologie pour mieux me comprendre d’accepter ma mission sans que ça se répercute sur moi ,je m’entraîne à la méditation et je vais prochainement pratiquer le reiki pour moi et ceux qui en ont besoin.
    Merci de m’avoir lue et de me guider .
    Bien à vous.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *