Les incroyables bienfaits du sel rose de l’Himalaya

Par | 12 février 2015

sel rose de l’Himalaya

Les incroyables bienfaits du sel rose de l’Himalaya

Avez-vous déjà entendu parler des incroyables cristaux de sel de l’Himalaya qui viennent directement des montagnes de l’Himalaya ? Il regorge de certains bienfaits assez étonnants et c’est un aliment de base incroyable à ajouter à votre garde-manger. C’est une excellente alternative au sel de table, voici pourquoi.

Histoire

La formation du sel de l’Himalaya, l’un des plus purs de notre planète, remonte à 250 millions d’années environ, à l’époque où l’océan recouvrait la plus grande partie de la terre. Lorsque la mer a disparu, de puissants mouvements tectoniques se sont produits, donnant naissance aux massifs de l’Himalaya qui, dans leur mouvement, ont fait remonter le sel. Celui-ci se trouve aujourd’hui à une profondeur variant de 400 à 700 mètres.

Sel rose de l’Himalaya Minéraux et énergie

Il doit sa qualité exceptionnelle notamment au fait qu’il a été préservé, dans le sein de la terre, de tous les méfaits de la pollution et des rejets toxiques. Riche en oligo-éléments, (plus de 80), notamment en fer, calcium et potassium, ce sel permet une bonne régénération du sang. Grâce à la structure extrêmement cristalline de ce sel, ces éléments et minéraux peuvent être directement assimilés par les cellules de l’organisme.

Quand vous utilisez ce sel, vous consommez vraiment moins de sodium par dose que le sel de table ordinaire parce qu’il est moins raffiné et les grains sont plus gros. Par conséquent, le sel de l’Himalaya a moins de sel par dose car les paillettes ou les cristaux prennent moins de place que le sel de table qui est fortement traité. D’autre part, en raison de sa structure cellulaire, ce sel stocke l’énergie vibratoire. Les minéraux de ce sel existent sous forme colloïdale, ce qui signifie qu’ils sont suffisamment petits pour que les cellules les absorbent facilement.

Quels sont exactement ses bienfaits ?

Le sel cristallin va rétablir l’équilibre acido-basique (le PH sanguin) et agira de manière spectaculaire sur la gêne causée par des reflux gastriques chroniques. Puissant détoxiquant (une propriété vérifiée par analyse d’urine), il dissout ou démantèle toxines, déchets et substances nocives présents dans le corps. Il élimine notamment les métaux lourds (mercure, plomb) et dissout les dépôts calcaires. Sur le long terme, l’usage de l’eau salée au sel cristallin de l’Himalaya a une action bénéfique sur des affections comme l’arthrose, l’arthrite, les rhumatismes déformants ou les calculs rénaux et biliaires, car il aide l’organisme à briser les dépôts et à les éliminer. Ce faisant, il stimule et régule le transit intestinal, car la réaction de l’intestin ne se fait pas attendre et constitue un signe tout à fait normal de son action.

sel rose de l’Himalaya

Sel rose de l’Himalaya comprend d’autres avantages comme :

  • réduit les signes du vieillissement
  • prévient des crampes musculaires
  • augmente l’hydratation
  • renforce les os
  • abaisse la pression artérielle
  • améliore la circulation

Comparaison du sel de l’Himalaya aux autres sels

Sel de mer

Alors que c’était toujours mieux que le sel de de table, le sel de mer est de plus en plus traité et avouons-le, nos océans sont de plus en plus pollués, chaque année, il suffit de penser aux déversements massifs de pétrole qui ont lieu. Etant donné que le sel rose est gardé intact, cela signifie que c’est le sel le plus pur disponible aujourd’hui.

Sel de table

Le sel de table commercial est complètement débarrassé de la majorité de ses sels minéraux à l’exception du sodium et du chlorure. Il est ensuite blanchi, nettoyé avec des produits chimiques et ensuite chauffé à des températures extrêmement élevées. L’iode que l’on ajoute au sel de table est presque toujours synthétique ce qui empêche notre corps de l’absorber correctement. Il est traité avec des agents antiagglomérants, ce qui empêche le sel de se dissoudre dans l’eau et dans le réservoir de sel.

Ces agents empêchent alors l’absorption du sel dans notre corps, ce qui conduit à une accumulation et au dépôt dans les organes. Cela peut causer de graves problèmes de santé. Des études ont montré que pour chaque gramme de sel de table consommé que le corps ne peut pas traiter, votre corps va utiliser 20 fois la quantité d’eau cellulaire pour neutraliser la quantité de chlorure de sodium qui est présent dans ce sel traité chimiquement.

Ce n’est pas nécessairement le sel qui est mauvais pour la santé. C’est le sel de table raffiné qui est inférieur pour notre santé. Mis à part cela, beaucoup d’entre nous consomment beaucoup trop d’aliments trop transformés qui contiennent des quantités astronomiques de sel, et ce n’est pas le bon pour notre corps.

Il ne s’agit pas de limiter notre quantité de sel, il s’agit de consommer des aliments entiers plus naturels et faits maison. De cette façon, nous pouvons ajouter du sel pendant la cuisson ou en saupoudrer un peu sur nos repas sans avoir à se soucier de l’hypertension artérielle et ainsi de suite.

Le sel rose de l’Himalaya est disponible dans les grandes surfaces au rayon épicerie et vous en trouvez facilement en ligne.

25 commentaires sur “Les incroyables bienfaits du sel rose de l’Himalaya

  1. Ko Li

    Bonjour, très intéressée par le sel d’Himala, je voudrais savoir à quelle dose on doit le consommer pour bénéficier de tous ses bienfaits. Merci

    Répondre
    1. michel

      Une cure de sel de l’Himalaya

      En effet, les gros cristaux peuvent servir à la préparation d’une eau salée reminéralisante et purifiante:
      •placer les cristaux dans un bocal en verre et recouvrir d’eau de source
      •les cristaux fondent jusqu’à saturation de l’eau, qui se conserve alors indéfiniment
      •prendre tous les matins a jeun une ½ cuiller dans un grand verre d’eau, le goût est à peine salé et très agréable!
      •ne pas oublier de boire régulièrement au cours de la journée
      •la quantité prescrite dans ces cures est suffisante pour agir tout au long de la journée, sans engendrer de hausse significative de la consommation journalière de sel
      •ces cures sont conçues pour apporter quotidiennement à l’organisme un ensemble minéral complet : Les résultats prouvent l’évacuation de métaux lourds, la dissolution de dépôts calcaires, une « détoxination » générale lente mais profonde, un rétablissement du pH sanguin, de équilibre acido-basique. Un mieux-être général, la résorption des douleurs liées aux acidités gastriques et l’amélioration de la digestion sont ressentis presque systématiquement

      Répondre
  2. ginette myre

    juste pour faire certain… je fais de la haute pression, es ce que le sel himalaya est sans danger si j’en consomme???

    Répondre
    1. sonia

      C’est écrit qu’il abaisse la pression artérielle. Moi aussi j’en fais un peu et il est bénéfique pour nous!!

      Répondre
  3. Faizan Hussain

    Hello,

    We are basically Manufacturers and Exporters of Himalayan Edible Salts, Bath Salts, Salt Inhalers and Salt products such as lamps, tiles, block, bricks and many more.

    We also have Lapis Lazuli, Tawas Crystal ALUM and Dried Rose Petals products availabe,

    We also make Himalayan Salt Caves, Salt rooms, Salt Walls and much more. For more info and designs, please see our new website caves.multirocksalt.com

    We are also ISO 9001:2000, HACCP AND FDA approved Company,

    We are Proud to announce that we have made the world’s tallest salt crystal lamp,

    Height 8 feet and 4 inches and weight approx 3500 KG,

    Also visit our website to see the world’s biggest salt crystal Lamp,

    We gained trust and good reputation in international market as most popular brands in Europe, USA and Far East countries are using our products regularly.

    Thanks,

    Questions?

    Faizan Hussain | Marketing & Sales Director | Multi Rock Salt Company
    U.S Office: +1 (415) 513 0044 | Pakistan Office: +92 321 882 6829 | Netherlands Office: +31(0) 611448394| | Skype : multi.rocksalt
    http://www.multirocksalt.com | info@multirocksalt.com / multi.rocksalt@gmail.com

    Répondre
  4. Mahé

    Bonjour, pourriez-vous mettre à disposition les sources scientifiques etayant vos propos ?

    Cordialement,
    E.M

    Répondre
  5. Delanaud

    Les » bienfaits » de ce » sel magique », je les retrouve en mangeant des plantes sauvages qui poussent à proximité de mon lieu de vie.
    Arrêter de manipuler les gens avec vos produits qui viennent du bout du monde et qui détruisent des milieux naturels. Votre délire est sectaire et capitaliste.

    Répondre
  6. Twirlipimpon

    Bonjour
    j’attire votre attention sur le fait que le sel rose-rouge et toute autre teinte (bleu, etc)
    provenant des roches, ont une quantité de potassium IMPROPRE À LA CONSOMMATION
    (c’est à la base, un gros business)
    le potassium à haute dose est un paralysant du cœur, des poumons… Je vous invite à être vigilent sur tout ce qui se dit de « soit-disant bon à la santé » et le sel marin est le plus sain au bon fonctionnement des reins.
    Je vous invite à étudier les étude de René Quinton sur le plasma marin et cesser également la propagande anti-sel de notre alimentation, sel qui doit être simplement régulé par de l’eau, toujours pour le bon fonctionnement des reins… (c’est une campagne anti-alcool et non anti-sel qui devrait être faite).

    La quantité de potassium à été également dénoncée par un médecin en Afrique brillant qui en avait décelé une trop grande présence dans les bouillon-cube locaux, avec les mêmes effets dévastateurs sur le cœur.

    Pitié, vérifiez vos sources, contactez des CHIMISTES.

    Prenez soin de vous.
    Cordialement.

    Répondre
    1. RAMSHAW

      Le codex alimentarius international en vigueur actuellement exige, pour accorder une telle dénomination un contenu minimum de plus de 98% de NaCl.
      Le sel rose de l’Himalaya est accepté comme sel de table car il contient 98% de chlorure de sodium (NaCl)
      Il est propre à la consommation et contient certes du potassium mais aussi beaucoup d’oligo éléments
      Il est né d’une mer …
      Complétez vos sources !

      Répondre
  7. DEDOU 15

    A propos du sel rouge de l’Himalaya tout comme le sel marin, les avis sont parfois contradictoires.
    Les néophytes, les non-scientifiques peuvent difficilement se faire une opinion sur les méfaits et bienfaits du sel, quelle qu’en soit l’origine d’extraction. Donc il est prudent, pour celles et ceux qui s’intéressent à ce produit naturel de consommation, de rechercher l’information sur tous supports fiables.

    Répondre
    1. Juanphilip

      Pour connaitre la VERITE VRAIE sur le sel de l’himalaya : mettez en un grain (de gros sel) sur votre langue et laissez le se dissoudre

      Si, vous vous sentez tout d’un coup, furieusement revigoré ( comme par miracle), alors , ce sel est fait pour vous !

      ….

      Docteur JeanFiltou.
      Grand Gourou
      Lyon 3eme.

      Répondre
      1. Juanphilip

        Et si cela ne vous fait pas d’effet :

        Versez l’intégralité du sachet dans la baignoire, mettez y de l’eau chaude dedans et jettez y ensuite votre chien, votre chat et votre belle mère dedans,
        Ca leur ôtera les puces !

        Docteur Jeanfiltou,
        Diplômé de la faculté o’citron
        Grand Gourou assermenté par le garde des seaux percés
        Lyon 3eme

        Répondre
  8. gamberini

    J’ai l’impression que vous employez Chlorure de sodium et chlorure de magnesium a tord et à travers !

    Une mise au point serait la bienvenue ! questionnant une vendeuse dans une biocoop , je n’ai pas eut une reponse nette..elle me proposait un sac d’un kilo de NORI 6.93 le kilo en cristaux parfaitement blanc En fait je n’ai pas été persuadée et suis repartie mains vides !

    Répondre
  9. desclee luc

    Personnellement, j’ai tout lu au sujet de ce sel… ce que j’ai retenu de mes lectures, c’est qu’il n’existe à ce jour aucune étude scientifique sérieuse validant ce que cet article ose affirmer sans l’ombre d’une hésitation . Il s’agirait d’un sel de gemme tout simplement soit un sel pour saler les routes impropre à la consommation humaine.

    Bien entendu ne vous causera aucun problème sivous le consommer dans des quantités raisonnables mais pourquoi payer si cher un sel qui n’en vaut probablement pas la peine.

    Qui plus est ce sel n’est pas exploité en Himalaya mais au Pakistan

    Répondre
    1. morel

      Ah bon ?? Quoi de particulier ?? Le nord du Pakistan se trouve dans l’Himalaya !!

      Répondre
  10. willie

    QUANT A NOUS ICI AU QUEBEC ET EN AMERIQUE DU NORD NOUS L UTILISONS EN GROS BLOCS DE 5 KG ET PLUS, DISPOSES A L OREE DES FORETS POUR ATTIRER LE GIBIER — CHEVREUILS – OURS – ORIGNEAUX etc…EN SEPTEMBRE AVANT L OUVERTURE DE LA CHASSE.
    LES BETES EN SONT TRES FRIANDE ,LES BLOCS DURENT ASSEZ LONGTEMPS ET LE PRIX EST DERISOIRE SOIT APPROXIMATIVEMENT 1DOLLAR LE KILO . JE PARLE ICI DU MEME SEL ROSE MARBRE EN BLOC GROSSIEREMENT CASSE QUE D AUTRES UTILISENT POUR DES PIECES SCULTEES – ANIMAUX – LAMPES etc

    Répondre
  11. Conrad

    Depuis qu’il existe de fervents lobbies de chaque coté de chaque débat, je pense qu’il est fort inutile d’aller « consulter les chimistes » au même titre qu’il est absurde d’aller consulter un coiffeur en la matière. Entre ceux qui, on ne sait pas pourquoi, mais obsessionnellement, prennent parti dans cette discussion avec l’ardeur d’un défenseur des droits de l’homme, et ceux qui en profitent, en sortant de nulle part, pour répandre de la publicité, j’en viens à vous rappeler, mesdames messieurs les consommateurs moyens, que l’industrie créer tout. Si les gens commencent à vouloir des alternatives au marché principal, l’industrie identifiera, délimitera et enfin, exploitera, ce marché alternatif, qui n’a plus rien d’alternatif, ni en qualité, ni en méthode d’exploitation, ni en modèle économique. ne soyez pas dupes.

    Le sel extrait des végétaux est le plus sain à ce jour, il ne vient pas de l’autre bout du monde et sa composition minérale est équilibrée. S’il est évident que le sel de table raffiné est nul pour la santé, je dis bien nul, et ce à tout point de vue, pas besoin non plus d’aller bouffer bourgeoisement un produit provenant de l’autre bout du monde. Nous sommes dans une ère de la mondialisation ou les peuples des pays développés sont tellement blasés qu’ils fournissent à l’industrie une excellente stratégie: « ça vient de loin, c’est rare, c’est mystique, donc c’est bon pour vous. Et Angelina Jolie l’a dit, donc ça doit être vrai. »

    Arrêter de consommer du sel raffiné de table, c’est une chose. C’est une bonne chose. Mais le sodium est indispensable au bon fonctionnement du corps, ce n’est pas lui, en soi, qui est responsable de la rétention d’eau, de la pression artérielle, j’en passe et des meilleures.

    Le sel (NaCl) de table commun, consommé par la plupart des gens, est constitué d’environ 97,5% de chlorure de sodium et 2,5% de produits chimiques toxiques (dioxyde de silicium, silicate de calcium, sucre de maïs, iode, silicate d’aluminium et autres additifs agissant en tant qu’agents anti-agglomérants pour permettre au sel de s’écouler facilement de la salière). C’est le sel blanc, classique, que l’on retrouve partout. Il est hautement traité: d’abord séché à plus de 1200 degrés, puis blanchi et nettoyé chimiquement, ce qui entraine la perte d’oligo-éléments essentiels. Il devient une substance que le corps ne reconnaît pas.

    Malheureusement, ces agents anti-agglomérants remplissent la même fonction sur le sel que dans notre corps. Le sel raffiné, additionné d’anti-agglomérants, ne se dissout pas et se combine avec l’eau et les fluides de notre corps. Quelqu’un a dit rétention d’eau? Hypertension artérielle?

    Voilà une des raisons pour laquelle une même quantité de sodium provenant d’un jus de céleri ou de sel de table n’a pas le même effet sur notre corps: celui du céleri, bien que contenant une certaine concentration de sodium, ne créera pas de rétention d’eau – bien au contraire! Le sodium du céleri, combiné aux autres minéraux qu’il contient tel que le potassium, encouragera une fonction rénale adéquate et l’excrétion du sodium en surplus.

    Répondre
  12. roger

    je demeure dans la région de Québec et je ne sais pas ou trouver le sel de limalaya ???

    Répondre
  13. G-Rome

    Bonjour, je voudrais connaître les proportions de constituants pour une unité représentative de sel de l’Himalya (Dieu est Grand) s’il vous plaît. Pouvez vous m’aider ?
    ^*+*^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *