Hawaï sera le premier État américain à interdire les spectacles avec des animaux sauvages

de | 3 décembre 2015
A bear performs on a bike during the opening concert in the new, 2013 season in Ukraine's National Circus in Kiev, Ukraine, Thursday, Jan. 24, 2013. (AP Photo/Efrem Lukatsky)

Performance d’un ours en vélo, saison 2013. Cirque à Kiev, Ukraine, 24 Jan 2013. (AP Photo/Efrem Lukatsky)

Hawaï sera le premier État américain à interdire les spectacles avec des animaux sauvages

Hawaï est en passe de devenir le premier État américain à interdire la performance scénique des ours, des éléphants, des grands félins et d’autres animaux exotiques à des fins de divertissement.

 

Très récemment, le Conseil du Département de l’Agriculture d’Hawaï a approuvé un ensemble de règlements à l’unanimité qui interdirait l’importation des animaux sauvages et exotiques pour « des représentations théâtrales ou des divertissements ». Cela signifie qu’Hawaï sera bientôt le premier État américain à interdire l’utilisation des ours, des éléphants, des grands félins et d’autres animaux exotiques pour des événements destinés aux loisirs.

L’annonce de cette nouvelle est célébrée par les défenseurs des droits des animaux à travers le monde.

Des exceptions seraient toutefois possibles, comme pour la télévision, le tournage de films commerciaux qui parlent de zoos, et approuvés par le gouvernement.

Dans le rapport World Animal News, la proposition prévoit également l’interdiction d’utiliser des éléphants, des grands félins, des primates, des rhinocéros, des hippopotames, des crocodiles, des ours, et des hyènes.

Inga Gibson, directrice principale à l’administration de la Humane Society: (pour une société plus digne) pour l’Etat d’Hawaï, a souligné:

« Nous espérons bien évidemment qu’Hawaï montrera l’exemple et encouragera aussi les autres États à franchir la prochaine étape ».

En 1994, le documentaire « Tkye Elephant Outlaw » aurait clairement influencé cette proposition de directive.

hawai3

Animaux sauvages

Cet aperçu concerne un éléphant qui s’est échappé dans les rues de Honolulu et qui s’est ensuite fait abattre par la police:


Vous pouvez afficher les sous-titres choisir en français. Appuyez sur lecture puis allez dans options sous-titres « oui » , puis traduire automatiquement puis en français

À l’heure actuelle, 50 municipalités dans 22 États américains et dans plusieurs autres pays ont mis en place des interdictions partielles ou totales sur les animaux utilisés comme divertissement. Si cette proposition est adoptée, Hawaii deviendra le premier État à mettre l’interdiction en place.

Inga Gibson dit que les nouvelles règles entreront en vigueur dès début 2016.

Comme on peut s’y attendre, les défenseurs et les promoteurs de cirque sont tout sauf heureux de cette nouvelle. L’association des fans du cirque a déposé un témoignage écrit caractérisant les partisans de cette mesure « d’extrémistes de défense des droits des animaux », qui font de fausses déclarations au sujet des mauvais traitements des animaux de cirque.

hawai5

Bien qu’il existe, sans aucun doute, des cirques et des zoos qui traitent les animaux en cage avec honnêteté et respect – mais, et c’est là que l’étique intervient à mon sens: Est-ce que les animaux devraient être gardés en captivité ou devraient-ils être en liberté dans la nature?

Ecrivez-nous vos pensées ci-dessous et partagez autant que possible cette nouvelles importante!

http://www.trueactivist.com/hawaii-to-become-the-first-us-state-to-ban-wild-animals-from-performing/?utm_source=af&utm_medium=ta&utm_campaign=af

Sandra Véringa

2 réflexions au sujet de « Hawaï sera le premier État américain à interdire les spectacles avec des animaux sauvages »

  1. aec

    LUTTE NATIONALE ET EUROPEENNE CONTRE L’HIPPOPHAGIE.
    NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !
    Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
    AEC
    Résidence La Pléiade
    98, rue de Canteleu
    59000 LILLE
    Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.
    Faites passer le message à vos amis.
    Amitiés.
    AEC.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *