Cinq affirmations pour aider les empathes à créer des limites

de | 18 mai 2017

 

 

aider les empathes

Cinq affirmations pour aider les empathes à créer des limites

Image crédit : shutterstock

Cinq affirmations pour aider les empathes à créer des limites

L’un des plus grands défis auxquels les empathes sont confrontés est de devoir constamment tout prouver et expliquer aux autres. Cela vous met souvent dans un état de réflexion, et vous vous demandez souvent pourquoi vous devez faire cela, tandis qu’il ne vous suffit que quelques minutes pour savoir ce que les autres pensent et ressentent.

Même après avoir été un empathe après plusieurs années, vous continuez à rechuter de nombreuses fois dans un scénario similaire de cette attente: « Peut-être qu’ils arrivent à comprendre mes émotions ».

Cela vous amène dans une position où vous vous retrouvez à jouer le rôle de celui (celle) qui corrige les émotions de tous les autres – mais qui fait cela pour vous?

Il existe certaines affirmations que vous pouvez utiliser pour établir des limites entre votre propre énergie et le fardeau des autres.

Cinq affirmations pour aider les empathes à créer des limites :

1) Vous n’avez pas à intervenir pour tout arranger pour tout le monde.

Vous arrivez à ressentir la misère d’une autre personne, mais il y a là-dedans une leçon qu’elle doit apprendre. Si vous intervenez, vous la privez d’une leçon précieuse.

2) Ce qu’une personne ressent, ce n’est pas à vous d’en juger.

Vous pouvez le ressentir, mais cela ne vous regarde pas. Accordez-lui l’intimité que vous souhaiteriez qu’on vous accorde: ne soyez pas un voyeur!

3) Vous devez vous rappeler que, ce n’est pas parce que vous pouvez lire ce que les autres pensent et ressentent, que cela signifie qu’ils peuvent aussi lire à travers vous.

Vous devez accepter les autres pour ce qu’ils sont. Nous ne sommes que des êtres humains après tout.

4) Vous lâchez prise des sentiments qui ne vous sont pas « propres ».

5) Cela va passer. Et cela, aussi, passera.

Vous pouvez prendre une grande respiration et vous libérer. Et ceci passera aussi. D’ailleurs, c’est ainsi que va la loi de l’évolution, la vie, ça ne tient pas à vous. Rendez-lui de l’amour et de la gratitude.

La première – et la plus importante – leçon pour nous est que nous devons laisser les autres faire leurs propres expériences. Lorsque nous nous mettons dans le rôle du tampon émotionnel, nous privons les autres des leçons très cruciales à leur propre évolution.

Il y a une leçon dans toute situation.

Après Cinq affirmations pour aider les empathes à créer des limites voir aussi :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *