5 fondamentaux à suivre pour les rencontres

de | 14 février 2017

les rencontres

5 fondamentaux à suivre pour les rencontres

Image crédit : pixabay.com

5 fondamentaux à suivre pour les rencontres

De nos jours, les rencontres se sont multipliées grâce à internet et les applications mobiles mais a eu aussi comme résultante une diversité des choix avec un côté éphémère qui laisse un goût amer accompagné de nombreuses déceptions.
Il est essentiel de faire un bon usage de ces « plates-formes » de rencontres qui ne restent néanmoins que des moyens pour mettre en contact deux personnes qui n’auraient pas l’opportunité de se rencontrer dans la « vraie » vie.

Dans l’optique de construire une relation sincère et durable, je vous partage les 5 fondamentaux à

respecter pour ne pas vous tromper et prendre en main votre vie amoureuse.

5 fondamentaux à suivre pour les rencontres :

1) Je sais ce que je veux

Plus votre démarche sera claire plus le résultat se rapprochera de ce que vous recherchez.
Pour cela, posez-vous deux questions essentielles : demandez-vous ce que vous voulez réellement, quel type de relation vous cherchez et si vous êtes prêt(e) à commencer une relation.

Par exemple, si vous rencontrez la bonne personne demain, comment allez-vous réagir ?

Votre démarche doit être intelligente au sens où si vous foncez pour reculer un mois plus tard, cela ne fera que démontrer que vous ne vous êtes pas suffisamment posé(e) sur ce que vous souhaitez réellement. Il est fort probable que vous restez dans un cercle vicieux et répétitif d’échecs, que vous expérimentez un cumul de « mauvaises » rencontres qui auront pour conséquence de vous
décourager. Privilégiez donc la qualité plutôt que la quantité et mettez en place une démarche constructive.

2) Je n’obéis pas à ma solitude

Plus vous serez célibataire depuis une longue période, plus il vous sera difficile de retrouver le « mode d’emploi » pour rencontrer l’autre et d’adopter les bonnes pratiques. Par conséquent, il est donc tout à fait normal de ressentir un vide affectif.
Seulement si vous utilisez ce vide pour motiver vos rencontres, vous risquez de multiplier votre jeu de séduction dans tous les sens pour au final n’attirer que des personnes soit étant la même problématique que vous, autrement dit en cherchant à combler un vide, soit attirer les personnes qui risquent d’abuser de vous.

Regardez le vide affectif comme un masque ou une fuite pour éviter de tomber dans son piège. Le seul

moyen de l’annihiler, c’est de commencer par s’aimer soi-même.
Comment? En commençant par assumer la personne que vous êtes avec vos atouts et vos faiblesses. Selon le vécu de chacun, il peut y avoir un processus plus ou moins long de « guérison » de son passé et/ou de son éducation.
Sur les sites de rencontre, cela vous permettra de faire un tri sélectif dans les profils et les échanges que vous avez eu et ciblez les personnes qui seront réellement intéressées.

3) Je n’ai pas d’attentes particulières

Aller à la rencontre de l’autre, c’est accepter une invitation au lâcher prise. Pourquoi ? Parce que l’état d’esprit dans lequel vous irez au rendez vous sera déterminant pour vous et votre interlocuteur. C’est pourquoi il est important de rester ouvert dans une certaine mesure et de laisser ses croyances de côté. Une croyance est un événement que nous avons vécu une seule ou plusieurs fois et que nous transformons en fait jusqu’à être persuadé de sa généralité. Exemples : « je vais me faire avoir » ou

« elle est vénale ». Avec cette croyance ancrée en vous, vous allez forcément « condamner » la personne qui se trouvera en face de vous et que vous ne connaissez même pas !

L’état d’esprit à avoir est donc de se dire que vous allez découvrir cette personne, l’accueillir telle qu’elle est et lui permettre de se dévoiler à vous. Cherchez les réponses que vous n’avez pas encore en faisant sa connaissance, en s’intéressant à elle et laissez lui une chance. De toute façon, si elle ne vous correspond pas, vous aurez vite la réponse et vous pourrez continuer votre chemin.

De même, un échange est un exercice à deux. Oubliez les « Moi, je… », parlez de vous : ce que vous aimez, n’aimez pas mais pas de votre vie entière, notamment de votre passé, chaque chose en son temps. Laissez toujours une part de mystère derrière vous pour que l’autre ait envie de vous revoir.

4) Je reste lucide

Soyez lucide sur les personnes avec qui vous échangez pour cerner qui vous avez en face.
Pour cela provoquez un rendez-vous en face à face rapidement si vous êtes en mode virtuel. Pas besoin de longs discours pour vous rendre compte de la véritable motivation et intention de l’autre.

L’envie de vous voir, la présence physique, le regard, la voix, la manière de converser et de se comporter… etc sont des éléments indispensables pour créer un lien, voir une alchimie au départ de la rencontre et permettre également de se revoir. Sachez observer l’autre et mettez-vous en avant de manière naturelle et en accord avec vous-même selon ces mêmes « critères » pour voir si la réciprocité peut exister.

5) Je ne me précipite pas

Une relation sur deux échoue avant 3 mois. Savez-vous pourquoi ? Parce que personne ne prend le temps comme un ami. Ce même ami à qui chacun demande la lune pour que tout arrive dans l’immédiat soi-disant parce que la vie est courte, qu’il faut profiter de la vie.

Peut-on réellement considérer de connaître une personne au bout de quelques semaines ?

L’être humain est ainsi fait : il ne peut s’empêcher de s’emballer, de s’enthousiasmer face à une personne qui l’ attire et semble partager les mêmes intérêts. Mais voilà l’image que l’autre vous renvoie est-elle réellement authentique c’est-à-dire honnête avec vous?

Sachez vous poser les bonnes questions pour suivre le bon chemin. Le temps est votre ami, il sera à vos côtés pour vous guider. Par exemple, certaines personnes sont douées pour vous rendre amoureux puis une fois arrivés à leur but, elles changent de visage et vous rabaissent, voir vous détruisent. Vous avez certainement reconnu ici le pervers narcissique. Heureusement c’est un cas spécifique. Il est donc essentiel de rester à l’écoute de son intuition et de laisser le temps faire son travail pour obtenir les signes qui vont vous aider à clarifier ou réfuter la relation.

Rencontrer c’est une chose, construire une relation en est une autre.

Brûler les étapes serait une véritable erreur, cela vous mènerait inévitablement à l’échec dans 80% des cas car des « surprises » vont se présenter sur votre chemin.

Pour casser vos habitudes, changez votre perception de votre vie pour pouvoir agir autrement.

Qu’avez-vous à perdre d’essayer ?

Ponnary SAMVAN

Bio:
Conseil en Relations Humaines et Développement Personnel 
Catalyseuse de réussite, je vous accompagne dans une conduite de changement pour améliorer votre vie personnelle, professionnelle et spirituelle. Les outils que j’utilise sont nombreux : la psychologie, l’intelligence et la dynamique émotionnelle, la PNL, la communication non violente, les maux du corps, la méditation, la médecine chinoise, le Qi Gong, le Yoga, le Pilates etc…
Je m’inspire également de la philosophie bouddhiste dans l’aspect relationnel avec soi et les autres et l’applique dans ma vie. 
Spécialités : coaching individuel, coaching collectif, conseil en relations humaines et responsable de bonheur (management, ressources humaines, communication), ateliers et conférences de développement personnel, organisatrice et animatrice d’apéro débat pour célibataires un mardi par mois, auteure d’articles de coaching amoureux sur le blog www.lovecoachingexpertise.com, coaching de couple à l’émission de télévision sur NRJ12 Tellement Vrai

www.coachupconsulting.com / Blog : www.lovecoachingexpertise.com / Facebook : ponnarycoachofficiel / Twitter : CoachPonnary

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *